Fixation et accrochage pour carreaux de plâtre

Fixation et accrochage pour carreaux de plâtre

Comment choisir le type de fixation adapté au poids d’une étagère bien remplie ou d’une simple applique ? Sur carreaux de plâtre, la qualité de l’accrochage dépend du soin apporté au choix et au nombre de fixations.

Description de l'ouvrage

Les applications

Fixation et accrochage sur les carreaux de plâtre : tout dépend de la charge !

Que doit-on prendre en compte pour choisir le type de fixation capable de supporter le poids d’une étagère bien remplie ou d’une simple applique ?

Déterminer la nature des charges pour une fixation adaptée : charge ponctuelle ou filante ?

Pour connaître le type et le nombre de fixations à utiliser sur une cloison en carreaux de plâtre, déterminez tout d’abord la nature de la charge que vous souhaitez accrocher.

On distingue deux types de charge :

  • les charges ponctuelles, qui correspondent à des charges isolées dont la taille restreinte sollicite un ou plusieurs points de fixation sur une petite surface. Exemple : cadres, portes manteaux, appliques lumineuses, balance ménagère…
  • les charges filantes qui sont des charges de moyennes ou de grandes dimensions sollicitant plusieurs points de fixation répartis sur l’ensemble de l’objet à fixer. Exemple : étagère, meuble et élément de cuisine, tringle à rideaux, porte serviette électrique, convecteur…

Accrochage et fixation des charges ponctuelles

Fixation légère sur carreaux de plâtre :

  • Jusqu’à 5 kg, fixation par crochet X (1 pointe) ou similaire ;
  • Jusqu’à 10 kg, fixation par crochet X (2 pointes) ou similaire ;
  • Jusqu’à 15 kg, fixation par crochet X (3 pointes) ou similaire.

Fixation moyenne sur carreaux de plâtre :

Les charges comprises entre 15 et 30 kg peuvent être fixées directement dans les carreaux à l’aide de chevilles nylon, caoutchouc, à frapper ou autoforeuses en respectant un espacement minimal de 0,10 mètres entre points de fixation.

Accrochage et fixation des charges filantes

Nous allons prendre pour exemple une armoire murale dont les dimensions sont : Longueur = 90 / Largeur = 70 / Profondeur =35

1) quel est le poids maximum de la charge à accrocher ?

Pour notre exemple, le poids maximum de la charge à accrocher sera noté Y = 60 Kg selon la méthode de calcul suivante :

Attention : entre deux dimensions, prendre la cote supérieure pour la profondeur et la cote inférieure pour la longueur.

2) combien de fixations faut-il utiliser ?

Ici, nous utiliserons la largeur de la charge, dans notre exemple 70 cm. Le nombre de fixations sera donc noté Z=3 selon la méthode de calcul suivante :

3) quelle est la charge par fixation ?

La méthode de calcul est de T = (Y/ Z). Pour notre exemple, ce sera donc :

Charge par fixation (T) = 60/3
Charge par fixation (T) = 20

4) quel type de fixation faut-il utiliser ?

Nous pouvons utiliser soit :

  • des chevilles crantées et trempées préalablement dans Placol®,
  • des chevilles autoperceuses.

Parmi ces deux types de chevilles, il faudra se conformer aux tableaux de performances des fabricants pour trouver la cheville apte à supporter le poids T défini auparavant.

Le tour est joué !

Mise en oeuvre 

Votre projet étape par étape

0/0
Les cas de charges filantes : poids maximum de la charge à accrocher en prenant pour l'exemple : une armoire murale dont les dimensions sont : Longueur = 90 / Largeur = 70 / Profondeur =35
0/0
Attention : entre deux dimensions, prendre la cote supérieure pour la profondeur et la cote inférieure pour la longueur
0/0
Nombre de fixations a utiliser : en fonction de la largeur de ma charge, je dois utiliser xx fixations.

La
communauté


Participez au forum. Posez une question, on vous répond !

Découvrir

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>