Créer une cloison résistante aux chocs avec Habito®

Créer une cloison résistante aux chocs avec Habito®

Lieu de passage où les chocs sont courants (porte et couloir), murs ou cloisons qui doivent supporter des charges lourdes (meubles de cuisine, radiateur dans le couloir) vous avez besoin de mettre en place un mur ou une cloison qui soit durable et résistant aux chocs ! Pour obtenir  ce confort,  vous pouvez réaliser facilement une cloison renforcée avec la plaque Habito® (2 fois plus résistante qu’un parpaing).

0% played
Comment facilement accrocher des charges lourdes avec Habito® ?

Description de l'ouvrage

Les applications

La plaque Habito® peut être installé dans toutes les pièces du logement et permet aux occupants d’aménager les espaces au gré de leurs envies. Elle existe en version standard pour les pièces dites sèches : chambre, salon, couloir, salle de jeux... et en version hydrofuge pour les pièces humides : salle de bain, garage, buanderie.

Les points forts

  1. Facilité d'accrochage 
    Fixation des meubles, étagères et objets de décoration sans cheville, avec de simples vis à bois et un tournevis. 
    > Jusqu'à 20 kg* supportés avec une simple vis à bois.
    > Jusqu'à 60 kg* supportés sans renfort avec une cheville à expansion.
    *Par point de fixation, coef. sécurité 3, distance 40cm entre 2 fixations.

  2. Résistance aux chocs
    Habito® est une plaque de très haute dureté et résiste aux chocs du quotidien : poignées de portes, jouets, trottinette, coups accidentels.

Mise en oeuvre 

Outillages et accessoires nécessaires

  • Mètre, crayon, niveau, bleu à tracer, lazer, fil à plomb, scie égoïne, cutter.
  • Grignoteuse, rabot spécial plaque de plâtre, soulève-plaque.
  • Visseuse, adaptateur de vissage magnétique.
  • Couteaux à enduire de 15 cm et 20 ou 25 cm.
  • Gants, lunettes de protection, chaussures de sécurité
  • Echelle sécurisée

Votre projet étape par étape

plaques Habito®
0/0
Les plaques Habito® standard sont disponibles en 120 cm de largeur et en plusieurs longueurs de 250 à 300 cm. Relevez les dimensions de la cloison à réaliser pour déterminer le nombre de plaques, de rails, de montants et de rouleaux d’isolant nécessaire
mesurer au sol
0/0
Repérez l’implantation des rails au sol puis au plafond en prenant en compte la présence d’un bloc-porte.
tracez un trait
0/0
Pour garantir l’aplomb de la cloison, tracez un trait vertical sur chaque mur situé de part et d’autre de la future cloison à l’aide d’un niveau à bulle ou d’un niveau laser. Au plafond reliez les repères verticaux avec un cordeau à tracer
découpez à la longueur un rail
0/0
Mesurez la distance entre les murs puis découpez à la longueur un rail avec une cisaille. Positionnez un rail au plafond en vous aidant du repère puis fixez-le tous les 60 cm avec des chevilles adaptées au support
repérez l’emplacement des montants
0/0
Au sol, repérez l’emplacement des montants du futur bloc-porte puis mesurez la distance qui sépare les montants des murs. Sur un rail reportez une première mesure en ajoutant 15 cm coupez-le à dimension
plier le rail à 90°
0/0
A une extrémité tracez un repère à 15 cm du bord puis coupez les ailes pour plier le rail à 90°. Fixez ce dernier au sol angle côté bloc-porte. Procédez de la même façon pour le second rail. Bon à savoir : Le rail au sol doit affleurer les montants de la menuiserie
sertir les rails
0/0
Relevez la hauteur entre les rails à chaque extrémité de la cloison et reportez-la sur les montants. Découpez et insérez les montants entre les rails. Contrôlez leur verticalité puis sertissez-les aux rails. Procédez de la même façon pour les montants du bloc-porte.
Placez le bloc-porte
0/0
Placez le bloc-porte et vissez-le aux montants
rail coupé
0/0
Placez un rail coupé à dimension sur la traverse supérieure du bloc-porte et disposez trois montants intermédiaires pour former l’imposte. Sertissez montants et rails.
Insérez les montants intermédiaires
0/0
Insérez les montants intermédiaires en respectant un entraxe de 60 cm. Vérifiez la verticalité des montants avec un niveau à bulle, sertissez-les aux rails à l’aide d’une sertisseuse.
 Positionnez la première plaque de plâtre Habito®
0/0
Mesurez la distance sol/plafond (moins 10 mm) et bloc-porte/mur. Positionnez la première plaque de plâtre Habito® contre les montants en aménageant un espace de 10 mm entre le sol et la plaque à l’aide de cale.
Vissez la plaque sur les montants
0/0
Vissez la plaque sur les montants avec des vis spéciales Habito® tous les 30 cm. Posez l’ensemble des plaques de plâtre d’un seul côté de la cloison.
Comblez les espaces entre les montants avec un isolant
0/0
Comblez les espaces entre les montants avec un isolant souple ou semi-rigide. Passez les éventuelles gaines électriques dans les trous des montants prévus à cet effet. Posez les plaques de plâtre Habito®.
Réalisez les joints avec une  bande Placoplatre
0/0
Réalisez les joints avec une bande Placoplatre petit ou grand rouleau et un enduit à pâte Placomix® ou enduit à poudre Placojoint® PR4. Prévoir un cordon de mastic acrylique sur tout le pourtour de la cloison (haut et bas pour la finition et éviter le passage d’air et de son).

La
communauté


Participez au forum. Posez une question, on vous répond !

Découvrir

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Plus de fiches pratiques

La cloison Placostil® est une cloison de distribution qui aff