Cloison alvéolaire Placopan®

Cloison alvéolaire Placopan®

Très légère, la cloison Placopan® est parfaitement adaptée aux sols faiblement résistants, comme pour l’aménagement de combles ou encore en rénovation intérieure. Avec la cloison alvéolaire Placopan®, modulez l’espace en toute simplicité et sans surcharger votre plancher !

Description de l'ouvrage

Les applications

D’une grande légèreté, la cloison Placopan® s’utilise partout où les sols sont faiblement résistants. En effet, une cloison alvéolaire pèse trois fois moins qu’une cloison maçonnée de même épaisseur. Idéal pour l’aménagement de combles, ou encore en rénovation intérieure, si le sol n’accepte qu’une faible surcharge de poids. Facile et rapide à mettre en œuvre, cette solution permet également de moduler l’espace en toute simplicité, en créant par exemple deux petites pièces dans une grande.

 

La cloison Placopan® est un panneau monobloc constitué de deux  plaque de plâtre reliées entre elles par une structure alvéolaire cartonnée, pensée pour le passage des gaines électriques. Les panneaux isolants s’emboîtent en haut dans un rail Placo® vissé au plafond et reposent au sol sur une semelle. La liaison entre les panneaux est assurée par des clavettes. Rail, semelle et clavette sont en bois. Le panneau Placopan® permet de monter une cloison de 3 m² très rapidement, sans aucune surcharge du plancher.

 

Variants

  • Cloison Placopan® Marine en pièces humides : la cloison Placopan® offre une grande résistance à l’humidité en version Placomarine®.
  • Cloison Placopan® Standard en pièces humides : pour améliorer la résistance à l’humidité d’une cloison Placopan®, il suffit d’y appliquer une couche d'enduit protecteur Placotanche®.

Les points forts

  1. Une cloison légère pour les sols peu résistants

    Une cloison alvéolaire pèse trois fois moins qu’une cloison maçonnée de même épaisseur. C’est l’idéal pour l’aménagement de combles, ou encore en rénovation intérieure, si le sol n’accepte qu’une faible surcharge de poids.

  2. Un montage rapide et propre

    Comme le montage s’effectue à sec, la pièce reste propre et il n’y a pas de délai de séchage.

  3. Des travaux de finition simplifiée

    La finition est assurée des deux côtés de la cloison grâce au parement lisse et prêt à recevoir des travaux de finition.

  4. Une cloison très rigide

    La résistance mécanique d’une cloison alvéolaire Placopan® est garantie par sa très grande rigidité.

  5. Un format pratique

    Son format pratique se présente sous forme d’un panneau monobloc de la hauteur d’un étage standard.

Mise en oeuvre 

Votre projet étape par étape

pose cloison Placopan®
0/0
Tracez au sol et sur les murs l’épaisseur de la cloison (épaisseur du rail + épaisseur du panneau Placopan®) et repérez au sol les huisseries. Fixez la semelle au sol.
pose cloison Placopan®
0/0
Fixez sur le mur de départ, un rail d’une longueur égale à 1/3 mini de la hauteur sous plafond. Au pied du mur, fixez une clavette sur la semelle.
pose cloison Placopan®
0/0
A l’aide du fil à plomb, reportez au plafond le tracé en vis-à-vis de la semelle, en enlevant 1 cm de chaque côté, le rail étant moins large que la semelle.
pose cloison Placopan®
0/0
Fixez le rail haut, tous les 60 centimètres maximum entre les 2 traits.
pose cloison Placopan®
0/0
Coupez le panneau à la hauteur sous plafond moins la hauteur de la semelle. Dégarnissez la rangée supérieure d’alvéoles en tenant compte du passage de gaines électriques ou canalisations puis emboîtez le panneau Placopan® dans le rail haut en l’inclinant. Basculez-le pour qu’il repose sur la semelle.
pose cloison Placopan®
0/0
Faites glisser le panneau Placopan® jusqu’au mur d’où démarre la cloison. Pour que le rail de départ en bois s’emboîte dans le panneau, vous devrez retirer la structure alvéolaire cartonnée sur hauteur et profondeur équivalentes.
pose cloison Placopan®
0/0
Insérez au marteau les clavettes à mi-longueur dans l’épaisseur du 1er panneau à raison de 3 clavettes pour 2,50 m de hauteur. Mettez-en une systématiquement en bas de la cloison Placopan®) ; vous visserez la semelle avec des vis de 70 mm. Vissez le panneau sur chaque clavette avec 2 vis, d’un seul côté de la cloison.
0/0
Le panneau suivant, dont vous avez dégarni l’intérieur en partie haute et à l’endroit des clavettes, coulisse sur la semelle. Il est ensuite vissé dans les clavettes emboîtées, comme pour le précédent panneau.

Points de détails

Pour mettre en place le dernier panneau Placopan®
panneau Placopan®
0/0
Le dernier panneau n’est jamais placé en bout de cloison mais toujours au milieu de la cloison. De chaque côté du dernier panneau à monter, introduisez entièrement les clavettes à l’intérieur du panneau.
panneau Placopan®
0/0
A leur niveau, faites des traits de scie sur la plaque de plâtre et mettez le panneau en place.
panneau Placopan®
0/0
Déplacez les clavettes à l’intérieur et à mi-longueur pour introduire cette partie dans le panneau adjacent. Pour cela, piquez une pointe dans la clavette et faites-la coulisser dans les traits de scie (comme une targette).
La jonction en L entre deux cloisons
0/0
Encastrez 3 clavettes verticalement et intégralement au bout du dernier panneau.
panneau Placopan®
0/0
Vissez un rail® en bois sur le côté du même panneau et sur toute sa hauteur. Sur le panneau en retour, découpez la plaque de plâtre et supprimez la structure cartonnée sur l'équivalent de l'épaisseur de la cloison. Fixez une clavette de liaison sur la semelle. Encastrez les deux panneaux à 90° et vissez au...
Réaliser une imposte au dessus d’une porte
imposte au dessus d’une porte
0/0
Une clavette, insérée verticalement ou horizontalement de chaque côté de l’imposte, permet la liaison du panneau découpé au format de l’imposte avec les panneaux précédents et suivants encastrés dans l’huisserie. Pour une hauteur d’imposte supérieure à 1.20 mètre, ajoutez une clavette supplémentaire.

La
communauté


Participez au forum. Posez une question, on vous répond !

Découvrir

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>