08/08/2016

Maison terre plein ou vide sanitaire

Faire construire sur terre-plein ou sur vide sanitaire ?

Dans une construction sur terre-plein, la dalle supportant la construction est coulée directement sur le sol. Une construction sur vide sanitaire, en revanche, ménage un espace entre le terrain et le premier plancher. Pour choisir la solution la mieux adaptée, considérez les contraintes liées au terrain, à l’environnement et les contraintes financières.

 

Bon à
savoir


Au-delà d’une hauteur de 1,79 m un vide-sanitaire devient sous-sol que vous pouvez par la suite aménager.

Aménager et isoler un garage en sous-sol

Je fais faire une étude de sol

Avant le début des travaux, faites effectuer une étude de sol afin de déterminer le mode de construction le plus approprié à votre terrain. D’un coût d’environ 2000 €, cette étude doit être réalisée par un professionnel. Dans les grandes lignes, elle consiste à forer le sol pour en déterminer la nature et sa capacité à porter l’ouvrage visé.

Terre-plein, je fais des économies

Solution la plus retenue actuellement, un dallage sur terre-plein est établi sur un sol stabilisé et compacté, avec drainage si nécessaire. Il est très souvent réalisé sur une forme compactée (radier, sable grossier ou tout-venant à granulométrie homogène). D’une épaisseur minimale de 120 mm et armé, il intègre une couche isolante en sous face ou périphérique en bêche. Il doit comporter une barrière contre les remontées d'humidité. Pour favoriser le confort des pièces du premier niveau, l’installation d’un plancher chauffant peut être un plus.

Vide sanitaire, j’opte pour la sécurité

La hauteur d’un vide sanitaire correspond, en règle générale, à trois rangs de parpaings. Ce volume sous dalle doit impérativement être ventilé pour limiter l’humidité en sous face du plancher bas. La réalisation du vide-sanitaire peut permettre de faire passer les divers réseaux (eau, électricité, gaz) sous la dalle (penser à les isoler). Prévoir alors une trappe de visite pour pouvoir effectuer l’entretien de ces derniers plus facilement , ainsi qu’une hauteur de vide sanitaire suffisante.

J’isole la dalle du froid

Que votre maison soit construite sur une dalle sur terre-plein ou sur un vide sanitaire, pour pouvoir répondre aux exigences de la Réglementation Thermique 2012, une isolation thermique du plancher bas doit être réalisée.

 

  • Dalle sur terre-plein : assurez l’isolation avec des panneaux de PSE (polystyrène expansé) qui existent en différentes épaisseurs selon la performance thermique visée (résistance thermique R préconisée en sol de l’ordre de 4 m².K/W)
  • Vide sanitaire : utilisez des entrevous moulés en polystyrène pour assurer une isolation performante de la dalle. Vous pouvez prévoir d’y associer une isolation thermique sous chape flottante (pour répondre aux fortes résistances thermiques requises pour les bâtiments RT2012 puis plus tard BEPos) ou sous plancher chauffant pour répondre aux fortes exigences de performance énergétique requises aujourd’hui

Bon à
savoir


Si votre maison se situe dans une zone sismique ou dans une région dont le sol est argileux, une étude de sol est obligatoire.

Règlementations
  • Isolation des sols
Type d'ouvrage
Solissimo® Chauffant 47

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Construction de maison traditionnelle

Quelle isolation pour les murs et les sols ?

+

Créer une extension

Conseils pour s’agrandir.

+

Travaux contre l’humidité

Pièce d’eau ou mur humide: aménagez avec des solutions hydrofugées.

+