08/08/2016

Créer une extension

Comment créer une extension et gagner facilement des mètres carrés ?

La famille s’agrandit et le besoin d’une pièce en plus se fait sentir… En fonction de la structure de votre maison et de la taille de votre terrain, vous avez le choix entre un agrandissement vertical, par le toit, ou dans le prolongement de la maison.

 

Pas besoin de permis de construire jusqu’à 40 m2

Si votre maison se trouve dans une zone de PLU (Plan Local d’Urbanisme) et si la surface de votre extension est inférieure ou égale à 40 m2, il n’est plus nécessaire de faire une demande de permis de construire. Depuis le 1er janvier 2012, une simple déclaration de travaux suffit. Vous devez cependant respecter les règles locales d’urbanisme, notamment pour l’implantation des fenêtres ou l’esthétique du bâtiment. En revanche si la surface de votre maison majorée de celle de l’extension dépasse 170 m2, vous devrez faire appel à un architecte et déposer un permis de construire.

Extension verticale ou horizontale ?

L’extension verticale consiste à surélever le toit pour gagner un niveau d’habitation. C’est la solution idéale si la surface du terrain ne peut accueillir une extension horizontale ou si vous refusez de sacrifier une partie du jardin. Pour s’assurer que le bâti peut supporter le surpoids généré par l’extension, une étude de faisabilité est nécessaire. Dans certains cas, la structure doit être renforcée depuis les fondations. Les travaux de couverture sont une bonne occasion de renforcer l’isolation par l’extérieur.

L’extension horizontale est, en théorie, plus simple à construire. Elle peut être réalisée sous forme d’une véranda habitable, d’une structure plus ou moins légère en bois ou en métal ou encore d’une extension maçonnée dans le matériau de la construction principale. Pour des raisons de coût et de facilité de construction, le bois est actuellement le matériau le plus utilisé.

Prolongement des réseaux

Extension verticale ou horizontale, vous devez prolonger les installations électriques et de chauffage. Si votre future pièce comprend une salle de bains, des toilettes ou une cuisine, prolongez le réseau sanitaire. Tenez compte de ces nouveaux besoins et de leur impact. L’augmentation de la puissance électrique nécessite peut être d’ajuster l’abonnement. Faut-il remplacer la chaudière ou implanter un nouveau système de chauffage ? L’installation de plomberie doit-elle être ajustée pour un apport de débit et de pression dans l’extension ? Pour répondre à ces questions faites appel à un professionnel qualifié RGE (qui garantit un savoir faire de qualité et reconnu par l'Etat).

Bon à
savoir


A noter une simplification et un allégement de l’application de la RT 2012 pour constructions et les extensions de moins de 50 m2

Réglementation thermique et ses normes
  • Doublages
  • Isolation thermique en neuf
Type d'ouvrage
Placomur® DuoPass 3.40 - 130

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Astuces pour optimiser l’espace

Comment gagner un maximum d’espace dans les combles ?

+

Créer une pièce en plus

Pour gagner de la place, pourquoi ne pas modifier la configuration de votre maison ?

+

Une solution pour chaque pièce

La plaque de plâtre : le bon choix pour chaque pièce !

+