02/09/2019

Une isolation thermique et acoustique parfaite avec des plaques de plâtre

Isolation thermique et acoustique avec plaques de plâtre

L’isolation thermique / acoustique vous protège du froid et des nuisances sonores. Découvrez nos conseils pour une isolation parfaite avec des plaques de plâtre.

 

Bon à
savoir


Aujourd’hui, 1 français sur 6 a froid dans son logement. Des moyens existent pour y remédier efficacement.

Découvrez le service "FAIRE" !

Réaliser un ouvrage parfaitement isolant en plaques de plâtre

 

L’isolation thermique et acoustique : éléments à ne surtout pas négliger

 

Dans la majorité des cas, on recherche une solution d’isolation phonique / acoustique et thermique pour se protéger du bruit ou du froid. Il faut alors choisir les plaques de plâtre adéquates et adapter leur mise en œuvre.

En effet, il serait dommage d’utiliser des plaques de plâtre standard Placoplatre® BA13 alors qu’il existe de nombreuses plaques spécifiques, qui offrent notamment des performances d’isolation acoustique et/ou thermique supérieure(s) à des plaques normales. Voici quelques conseils pour réaliser un ouvrage isolant en plaques de plâtre pour une isolation optimale de votre habitation.

 

L’isolation phonique à partir de plaques de plâtre

 

Le voisin est trop bruyant ? Le son du téléviseur dans le séjour dérange les enfants lorsqu’ils sont couchés ? Pour obtenir une isolation acoustique performante, il existe plusieurs solutions, comme les plaques de plâtre phoniques par exemple. Ces solutions dépendent du niveau de performance recherché, mais aussi de la place dont on dispose.

 

Isolation acoustique optimale

 

Pour obtenir les meilleures performances d’isolation acoustique, l’idéal est d’installer une contre-cloison sur ossature métallique. On installe des plaques de plâtre sur fourrures et appuis intermédiaires, auxquels on ajoute un isolant en laine de verre.

Comme parement, la plaque de plâtre Placo® Phonique est parfaitement adaptée; selon les résultats désirés, on peut en prévoir une ou deux épaisseurs (également appelées simple ou double peau). Ce type de solution s’installe principalement sur les cloisons séparatives ou distributives avec les voisins, mais si nécessaire, elle peut tout à fait être installée sur un mur donnant sur l’extérieur (isolation thermique et phonique par l’intérieur). C’est la solution la plus performante pour réduire les nuisances sonores. L’encombrement à prévoir est compris entre 8 et 10 cm. 

 

Un compromis entre performance et encombrement

 

Pour un encombrement moindre, on peut opter pour un doublage acoustique Placo® Phonique Rénomince®. Cette solution consiste à visser des plaques de plâtre Placo® Phonique Rénomince® sur un profilé Stil MOB®, préalablement fixé sur la paroi existante. Cela permet d’obtenir de bonnes performances d’isolation acoustique tout en gagnant de la place. En effet, la plaque de plâtre Placo® Phonique Rénomince® est une plaque Placo® Phonique sur laquelle est directement encollée une couche de laine de verre de seulement 20 mm.  L’encombrement total est donc réduit à 5 cm. Cette solution peut être installée en cloison ou au plafond.

 

Pour un encombrement minimum

 

Si l’on recherche une solution d’isolation acoustique encore moins encombrante, il est possible de choisir la sous-couche acoustique Placo® Phonique. Elle s’applique au dos de la plaque de plâtre, puis s’installe directement sur l’ouvrage existant. L’encombrement est minime : elle n’excède pas l’épaisseur de la plaque, à savoir 1,5 cm. Cette solution est en outre très simple à mettre en œuvre.

 

Conseil : Attention à l’installation des portes ! On a beau isoler acoustiquement un mur, malgré la meilleure isolation phonique, les résultats seront dégradés si la porte est mal installée.

 

L’isolation thermique à partir de plaques de plâtre

 

Si l’on souffre du froid en hiver, on peut également réaliser un ouvrage isolant en plaques de plâtre. Comme dans le cas de l’isolation acoustique, plusieurs solutions existent pour améliorer l’isolation thermique. Elles doivent être choisies en fonction du niveau de performances recherché, mais aussi en tenant compte de l’encombrement.

 

Le doublage sur ossature métallique

Comme pour l’isolation acoustique, on peut réaliser un doublage sur fourrures. Dans ce cas, les performances d’isolation thermique obtenues ne dépendent pas de la plaque de plâtre choisie, mais de l’isolant sélectionné et de sa résistance thermique. Si l’on recherche des performances d’isolation élevées, il faut choisir un isolant à la résistance thermique ( R ) élevée (cf tableau). Quant au parement, il reste possible d’utiliser une plaque de plâtre Placo® Phonique si l’on a besoin d'améliorer l’isolation acoustique en plus de l’isolation thermique.

 

Astuce :  Attention à soigner l’étanchéité pour obtenir des performances optimales et éviter les déperditions de chaleur et d’éventuelles infiltrations.

 

Le doublage collé

Cette solution est moins encombrante : elle consiste à coller une plaque de plâtre Placotherm® directement sur le mur que l’on souhaite isoler; cette plaque est doublée d’une couche de polyuréthane. Si cette solution s’avère efficace en matière d’isolation thermique, elle offre des performances moindres en matière d’isolation acoustique.

 

 

Matériau

Épaisseur

Résistance thermique

Laine de verre

100 mm

De R = 2,50 m2 K/W à R = 3,30m2K/W

 

 

240 mm

 

Jusqu'à R = 6.85m2.K/W pour une laine en lambda de 0.035W/(m.K)

 

 

300 mm

 

Jusqu’à R = 7,50m2K/W pour une laine en lambda de 0.040W/(m.K)

 

Laine de roche

100 mm

 

de R = 2,35 m2 K/W

à R = 3 m2K/W

 

260 mm

 

Jusqu’à R = 7.2 m2K/W

en monocouche

Verre cellulaire

100 mm

 

De R = 2 m2.K/W à R = 2,60 m2.K/W

 

 

180 mm

 

De R = 4 m2.K/W (lambda de 0.045 W/(m.K) à R = 4.73 m2.K/W (lambda de 0.038 W/(m.K)

 

Légende : la résistance thermique des isolants varie selon leur nature et leur épaisseur.

Bon à
savoir


La nouvelle réglementation acoustique (NRA) garantit une isolation des bruits extérieurs. Elle définit notamment les normes de l’isolation phonique entre les logements, le bruit des équipements individuels ou des équipements intérieurs.

Nouvelle réglementation acoustique (NRA)

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>