08/08/2016

Vrai/faux : Air intérieur

Les idées reçues ne manquent pas d’air

Parce que la qualité de l’air intérieur n’est pas une question réservée aux experts : vous aussi, ayez les idées claires sur le sujet !

 

Bon à
savoir


Comment évaluer la qualité de votre air intérieur sans aucun instrument professionnel ? Suivez des moyens simples et efficaces.

Mesure de la qualité de l'air

La pollution de l’air intérieur étant invisible, je ne peux pas savoir si je suis concerné.

Faux !

Il est vrai que la pollution intérieure est invisible, mais vous pouvez néanmoins l’évaluer.

En moyenne, l’air intérieur est cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur. Pour savoir si l’air intérieur de votre maison est sain, faites notre test en ligne, très simple, et apprenez à identifier les sources de pollution. Car si les polluants ne sont pas visibles, leurs sources, elles, le sont bien : ameublement, produits d’entretien et de bricolage, etc.

Enfin, découvrez un instrument de mesure de la qualité de l’air à votre portée.

Aérer mon logement introduit de la pollution. 

Vrai et Faux.

Polluants intérieurs et extérieurs sont de différentes natures. En aérant les pièces, vous faites entrer des polluants extérieurs, mais votre qualité de l’air intérieur s’en trouve malgré tout améliorée ! En effet l’air extérieur est plus sain que l’air intérieur, vous diluez donc les polluants en aérant.  

Si vous donnez sur une rue à la circulation dense, aérez de préférence tôt le matin et tard le soir. Evitez l’après-midi et le début de soirée où la pollution est généralement à son pic.

En hiver, j'évite d'ouvrir les fenêtres pour conserver la chaleur.

Faux…

Aérez votre logement l’hiver pour en chasser l’humidité. En 10 minutes, seul l’air circule : les murs n'ont pas le temps de refroidir. L’air frais du dehors est ensuite rapidement réchauffé. Votre pièce est alors moins humide, ce qui permet un chauffage plus efficace.

Et, au lieu de jeter l'énergie par les fenêtres ... ouvrez-les 10 minutes, pendant lesquelles vous prenez soin d'éteindre vos appareils de chauffage.

J’adopte de nouvelles habitudes de consommation pour préserver un air sain.

Vrai.

Aérer votre intérieur est le premier geste pour un air sain au quotidien. Ouvrir les fenêtres permet de dissoudre la pollution de l’air intérieur … mais vous pouvez également éliminer les polluants à la source !

Prenez quelques résolutions simples pour assainir durablement l'air de votre maison : choisissez vos matériaux et vos meubles selon leur étiquetage sanitaire, soyez attentif aux produits d’entretien et aux parfums d’ambiance, et entretenez vos appareils de combustion et votre système de ventilation.

Bon à
savoir


La technologie Activ'Air® réduit jusqu’à 80 % la concentration en formaldéhyde de l’air ambiant.

Améliorer la qualité de l'air avec Activ'Air®
  • Plaques
  • Qualité de l'air
Type d'ouvrage
Isolation par l'intérieur
Cloison garage
Cloison
Placo® Activ'Air® BA 13

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Qualité de l'air : les grands principes

Découvrez les moyens simples et efficaces pour assainir l’air...

+

Votre air intérieur est-il sain?

Faites le test et découvrez les sources de pollution de l’air intérieur.

+

Améliorer la qualité de l’air avec Activ’Air®

Eliminez en continu les polluants...

+