11/06/2019

RT 2020 : objectifs de la réglementation thermique 2020

RT 2020 : objectifs

La RT 2020 définit de nouvelles normes de construction visant à améliorer les performances énergétiques des maisons et bâtiments neufs.

 

Bon à
savoir


Choisir un isolant thermique avec une haute résistance thermique pour vos travaux de rénovation permet de se conformer à la RT 2012

Réglementation thermique et ses normes

RT 2020 : enjeux et perspectives

D’ici la fin 2020, la RT 2020 définira les nouveaux standards de la construction. Après les maisons passives, voici bientôt la maison positive. Définition et principes de la réglementation thermique 2020.

Qu’est-ce que la RT 2020 ?

C’est la réglementation thermique qui sera applicable à toutes les constructions neuves à partir de la fin 2020. Rebaptisée RE 2020 (réglementation environnementale 2020), elle a pour objectif la mise en œuvre du concept des bâtiments à énergie positive (BEPOS), qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment pour fonctionner. La RT 2020 fait suite à la RT 2012, prévue par le Grenelle de l’Environnement et destinée à diviser par trois la consommation énergétique des nouvelles constructions.

Quelle différence entre RT 2012 et RT 2020 ?

Dans le cadre d’un comparatif RT 2012 et RT 2020, les principales différences concernent les limites de dépenses énergétiques. La RT 2012 correspondait à un plafond de 50 kWh/m²/an (soit la valeur moyenne du label BBC). La RT 2020, quant à elle, impose une dépense d’énergie inférieure ou égale à 0 kWj/m²/an et une production supérieure à la consommation.

Une autre différence tient aux éléments pris en compte dans le calcul de la consommation d’énergie d’une habitation : il faudra désormais ajouter l’impact carbone lors de la construction du bâtiment et, surtout, la consommation des appareils électroménagers, de la télévision ou des ordinateurs.

La norme RT 2020 prend également en compte dans ses calculs le bien-être des habitants via l’isolation phonique et la qualité de l’air intérieur des habitations.

Les grands axes de la RT 2020

La maison RT 2020 est une maison passive en plus performante grâce à des équipements de production énergétique tels qu’une centrale photovoltaïque. La performance accrue passe aussi par une meilleure isolation des enveloppes du bâti (ITE ou réalisation de façades désolidarisées de la structure), par une gestion intelligente de l’énergie, notamment grâce à la domotique, et par des solutions techniques (pour le toit, les murs, les fenêtres et les vérandas) permettant l’accumulation et la restitution de chaleur.

La réglementation thermique RT 2012, actuellement applicable pour toute construction neuve, sera remplacée par la RT 2020, lors de son entrée en vigueur fin 2020. Celle-ci est déjà applicable pour les bâtiments publics.

Le label E+C-

Le label E+C- (comme « énergie plus, carbone moins »), également appelé label Énergie Carbone, officiel depuis le 17 novembre 2016, préfigure la RT 2020. L’un de ses principaux apports est d’intégrer à l’évaluation des bâtiments leur empreinte carbone, ceci tout au long de leur cycle de vie, la France visant la neutralité carbone à l’horizon de 2050. Ce label, lancé par l’État, engage les acteurs de la construction sur deux axes : l’utilisation généralisée des énergies renouvelables et la réduction de l’empreinte carbone lors de la construction de nouveaux bâtiments.

Bon à
savoir


1m² de Placomur® Essentiel réduit les émissions de CO2 d’environ 30kg par an.

Isolation responsable

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>