08/08/2016

Réglementation thermique et ses normes

RT 2012 : comment intégrer la réglementation à mes projets de rénovation thermique ?

Repérez la résistance thermique sur l’étiquette de l’isolant, et intégrez facilement la réglementation thermique 2012 à vos projets de rénovation.

 

Bon à
savoir


Pour mieux cibler vos travaux d'isolation thermique, faites réaliser un diagnostic de performance énergétique.

Diagnostic de performance énergétique

La RT 2012 : un principe simple à appliquer à mes travaux de réno

C’est la Réglementation Thermique sur l’Existant, dite « Réglementation thermique par élément », qui s’applique aux travaux de rénovation de votre habitat. Le principe est simple : les isolants utilisés pour tous les travaux de rénovation thermique doivent atteindre des performances minimales.

L’isolant thermique doit présenter des performances minimales selon sa destination : murs, planchers, combles, sols, etc.

Je regarde la résistance thermique (R) sur l’étiquette de l’isolant thermique

Pour la rénovation de vos parois, vous devez ainsi choisir un isolant thermique doté d’une résistance thermique® supérieure ou égale aux valeurs définies par la réglementation.

 

Murs

Plancher

Combles aménagés

Combles perdus

Toitures / Terrasses

Valeur R* minimale réglementaire

2.3

2**

4

4.5

2.5

*R = résistance thermique exprimée en m².K/W. R La résistance thermique exprime la capacité d'un matériau ou d'une paroi à résister aux transferts de chaleur. Plus R est élevé, plus le matériau est isolant.

** Pour les planchers bas donnant sur un vide sanitaire ou sur un volume non chauffé. Cette valeur R minimale réglementaire passe a 2,3 pour les planchers bas donnant sur l'extérieur ou sur un parking collectif.

Vous trouvez la valeur de R sur l'étiquette de l’isolant thermique.

Pour bénéficier d’aides financières, je choisis des seuils supérieurs à ceux de la RT 2012

Attention, lors de vos prévisions budgétaires : les seuils de la RT 2012 sont inférieurs à ceux ouvrant droit aux aides publiques. Par exemple, pour répondre aux exigences du crédit d’impôt, la résistance thermique des combles aménagés doit être a minima R= 5 m².K/W.

Bon à
savoir


Pour le crédit d’impôt développement durable (CIDD), choisissez pour vos murs un isolant thermique de résistance thermique R ≥ 3,7 m²K/W.

Je finance mon projet réno
Panneau en polystyrène expansé graphité pour l'isolation thermique par l'extérieur des murs
Type d'ouvrage
Isolation par l'extérieur

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Choisir son isolant thermique

Trouvez en toute simplicité l’isolant adapté à votre logement.

+

Je finance mon projet réno

Découvrez les moyens de financement et les aides pour rénover votre maison

+

La réglementation thermique dans le neuf

Les normes à respecter sont énoncées dans la RT 2012

+