08/08/2016

Isolation thermique : les notions à connaître

Isolation thermique : les notions pour être fort en confort

L’isolation thermique augmente la performance énergétique de votre habitat. Comprendre les notions clés de l’isolation vous aidera à choisir la résistance thermique de votre matériau.

 

Bon à
savoir


Vous avez le sentiment de chauffer inutilement votre logement ? Vos parois sont froides en hiver ? Il est temps de découvrir le confort thermique !

Confort thermique

Isolation thermique : pourquoi c’est une bonne idée pour mon logement ?

L’isolation thermique limite les déperditions de chaleur à travers les parois de votre logement. Elle permet ainsi de :

Au quotidien les échanges thermiques entre l’intérieur et l’air extérieur sont limités.

  • Entretenir votre maison 

Bien isolée et ventilée, votre maison vieillit mieux : l’isolation thermique supprime les risques de condensation, prévient l’apparition de moisissures et limite le décollement des enduits et des peintures.

  • Valoriser votre patrimoine

Obligatoire pour la vente ou la location de votre bien immobilier, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) évalue les consommations d’énergie d’un logement et définit son classement. L’isolation thermique est l’un des meilleurs moyens pour améliorer l’étiquette DPE de votre habitation.  

Je mesure la performance de mon isolation thermique  

La performance de l’isolation thermique se mesure différemment sur le matériau, sur le produit fabriqué à partir du matériau, et in fine sur la paroi isolée.

La conductivité thermique (λ) pour le matériau

Exprimée en W/m².K, la conductivité thermique, aussi appelée lambda (λ), mesure inversement l’isolation thermique du matériau. Elle donne l’aptitude du matériau à transmettre la chaleur.

→ Plus λ est faible, plus le matériau est isolant.

Exemple de conductivité thermique de matériaux isolants

La résistance thermique (R) pour le produit

Exprimée en m².K/W, la résistance thermique (R) caractérise la performance thermique d’un produit. Elle dépend à la fois de l’épaisseur (e) du produit et de la conductivité thermique (λ) du matériau utilisé : R = e/λ

→ Plus R est grand, plus le produit est isolant.

L'épaisseur de l'isolant correspoond à la hauteur en millimètres de l’isolant. A lambda (λ) égal, plus l’isolant est épais, plus la résistance thermique est forte. 

Pour évaluer la performance d'un produit isolant, il faut toujours tenir compte de l’épaisseur et de la conductivité thermique intrinsèque du matériau.Dans le cadre du marquage CE, et comme pour la conductivité thermique, la résistance thermique des isolants thermiques doit être indiquée sur les produits par le fabricant. Pour garantir la fiabilité de l’information fournie à l’acheteur, la caractéristique peut faire l’objet d’une certification volontaire

Le coefficient de transmission thermique surfacique (U) pour la paroi

Exprimé en W/m².K, le coefficient thermique surfacique (U) donne la quantité de chaleur qui traverse une paroi (sol, mur, toiture). Cette mesure est effectuée par un thermicien.

→ Plus U est faible, plus la paroi est isolante.

Bon à
savoir


Choisir un isolant thermique avec une haute résistance thermique pour vos travaux de rénovation permet de se conformer à la RT 2012

Réglementation thermique et ses normes

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Economies d’énergie: les bons réflexes

L’isolation thermique permet de réaliser des économies d’énergie.

+

Réaliser ses travaux d'isolation thermique

Préparez votre projet de rénovation !

+

Je pose ma porte coulissante

Découvrez le pas à pas pour monter le bloc porte coulissant

+