08/08/2016

Bruit et son : définition

Isolation phonique : les grands principes

Baisser le niveau sonore : comment ça marche ?

Votre environnement vous semble bruyant ? Cela n’a rien d’étonnant, car seulement 3 dB doublent le niveau sonore. Découvrez tout ou presque sur le son, le bruit et le niveau sonore.

 

Bon à
savoir


Nous passons près d’un tiers de notre vie à dormir. Aménagez votre chambre et optimisez votre sommeil.

Chambre, le coin repos

Qu’est-ce qu’un son ?  

Lorsque vous percevez un son, votre oreille reçoit une onde acoustique. Cette onde est une vibration de l’air produite par un phénomène vibratoire, comme une voix, le fonctionnement d’un moteur ou un claquement de porte.

 Le son est caractérisé par :

  • son niveau sonore, exprimé décibel (dB) : c’est la puissance du son ;
  • sa fréquence, exprimée en hertz (Hz) : le son est aigu (fréquence élevée) ou bas (fréquence basse).

Les fréquences perçues par mon oreille

Votre oreille perçoit les sons de fréquence 20 à 20 000 Hz. C’est votre champ auditif. En dessous se situent les infrasons, et au-dessus, les ultrasons.

La parole se positionne sur des fréquences moyennes de 200 à 2 000 Hz. L’acoustique du bâtiment couvre des fréquences de 100 à 5 000 Hz.

Le bruit : quand les sons se mêlent

Lorsque les sons se mêlent, l’oreille perçoit des niveaux sonores et des fréquences différents : on parle alors de bruit.

Les décibels (dB) quantifient les niveaux de bruit …

On mesure le niveau sonore global du bruit en dB.

L’échelle du bruit s’étend de 0 dB, le seuil d’audibilité, à 130 dB, le seuil de la douleur. Les bruits du quotidien sont généralement de 30 à 90 dB.  Découvrez quelques repères dans le schéma ci-dessous.

Les niveaux sonores au quotidien

 

… l’isolation phonique …

Si le décibel (dB) mesure le niveau de bruit, il est également utilisé pour quantifier les performances acoustiques des produits et des bâtiments.

On exprime ainsi en dB :

  • l’indice d’affaiblissement acoustique d’un isolant phonique ;
  • l’isolation acoustique de votre logement.

Dans ce cas, plus la valeur de l’isolation phonique, exprimée en dB, est grande, meilleure est la performance !

… et le gain acoustique apporté par une solution

Pour simplifier la compréhension de la performance des solutions d’isolation et d’affaiblissement acoustique, on parle de « gain acoustique ». Le gain acoustique exprime en décibels (dB) le bruit stoppé par la solution d’isolation que vous avez mis en place.  

Il indique la différence avant et après l’isolation acoustique de votre paroi : mur, cloison, sol, plafond. 

Gain acoustique apporté par un isolant

Sur le schéma ci-dessus, l’isolation acoustique de la paroi existante était de 32dB. Après les travaux d’isolation acoustique, l’isolation est de 52dB. Le gain acoustique apporté par la solution d’isolation est donc de 20dB.

Dans cet exemple, l’indice Ra caractérise l’affaiblissement acoustique des bruits aériens intérieurs. ΔRA exprime donc le gain acoustique pour les bruits aériens intérieurs.

Le bruit : une échelle où l’on grimpe vite

Comme vous le remarquez au quotidien, les bruits s’additionnent… Mais comment mesurer cela ?

Avec la chaîne hi-fi des enfants (100dB), on ne s’entend plus parler (65dB). Le bruit le plus fort masque le plus faible. Ainsi, comme vous l’aviez remarqué, le niveau sonore de la maison est celui de la chaîne hi-fi : 100 dB !

Quand deux bruits sont sensiblement au même niveau, un bruit ne couvre pas l’autre, mais le niveau sonore global augmente. Deux personnes qui parlent en même temps (68dB) font deux fois plus de bruit qu’une personne seule (65dB). En seulement 3dB, le niveau sonore a doublé.

Ce sont les niveaux sonores, et non les décibels, qui s’additionnent.  Les plus scientifiques d’entre nous reconnaîtront que l’échelle des décibels est logarithmique. En simple :

  • + 3 dB : le niveau sonore double
  • - 3 dB : le niveau sonore diminue de moitié
  • + 10 dB : le niveau sonore est multiplié par 10
  • - 10 dB : le niveau sonore est divisé par 10

Je simule mes situations sonores

Pour mieux comprendre les différents niveaux sonores, faites varier l’échelle du bruit sur la simulation ci-dessous. Faites comme chez vous, allumez la télévision et mettez en route le lave-linge !

 

Bon à
savoir


Vous êtes 95% à souhaiter plus de calme chez vous. Découvrez le confort acoustique.

Confort acoustique
  • Plaques
  • Isolation phonique
Plaque de plâtre acoustique à 2 bords amincis, pour tous types d'ouvrages.
Type d'ouvrage
Cloison garage
Cloison
Isolation par l'intérieur
Placo® Phonique BA 13

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Correction acoustique ou isolation phonique

Comment traiter l’acoustique pour être au calme chez soi ? 

+

Identifier les sources de bruit

Bruits de talons dans l’escalier, radio dans la cuisine, scooter qui démarre...

+

Choisir son isolant phonique

Cloison, mur, plafond, sol : quel isolant acoustique choisir ?

+