08/08/2016

Confort acoustique

L’acoustique, une exigence qui se fait entendre

Comme 95% des Français, vous souhaitez plus de calme chez vous ? Découvrez le confort acoustique et sa déclinaison selon les pièces et votre propre sensibilité.

 

Bon à
savoir


Connaissez-vous la solution Placo® de moins de 1,5 cm d’épaisseur qui isole d’au moins 5dB ? Trouvez votre isolant phonique.

Choisir son isolant phonique

Face aux nuisances sonores, je veux plus de calme 

Activités du voisinage, rue passante, chaîne hi-fi, aspirateur : les sources de bruit sont nombreuses et s’accumulent. Les bruits vous accompagnent malheureusement au fil de la journée … voire de la nuit et nuisent à votre confort.

Selon la 2e édition de l’Observatoire de l’acoustique pour l’habitat IPSOS - PLACOPLATRE*, vous êtes :

  • 95% à souhaiter plus de calme chez vous
  • 54% à être gêné par le bruit provenant du voisinage ou de l’extérieur
  • 85 % à être gênés par le bruit venant de votre propre logement

Cette étude confirme également la volonté des Français à engager des travaux d’isolation phonique pour leur logement.

* Étude menée en mars 2010 auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatives de la population français

 

À chaque pièce son confort acoustique

Chambre, bureau, salon : chaque pièce nécessite un niveau de confort acoustique déterminé par sa fonction.

Distinguez chez vous trois zones d’activités, pour y limiter le niveau sonore reçu.

  • Zone silence → la chambre est un espace de tranquillité : limitez le bruit reçu à 20 dB
  • Zone calme → le bureau est un lieu de concentration : limitez le bruit reçu à 35 dB
  • Zone conviviale → la cuisine et le salon sont des pièces à vivre : limitez le bruit reçu à 45 dB

Confort acoustique : une appréciation qui reste personnelle

Si l’on peut le mesurer en décibels (dB), le confort acoustique dépend d’une perception du bruit propre à chaque individu.

Les bruits non désirés, comme une musique que vous n’appréciez pas par exemple, peuvent vous être insupportables. D’autres fois, c’est l’effet cocktail qui vous fatigue. La durée d’exposition peut aussi vous rendre le bruit de moins en moins supportable.

Nuisances sonores

Souvenez-vous : le traitement du bruit n’est pas purement rationnel car il dépend de votre propre sensibilité !

Bon à
savoir


Savez-vous que la réglementation acoustique exige une isolation d’au moins 53 dB pour limiter les bruits aériens intérieurs des discussions ou de la télévision ?

Réglementation acoustique (NRA)
  • Plaques
  • Isolation phonique
Type d'ouvrage
Rénover un mur
Plafond combles
Plafond
Placo® Phonique BA 13

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Bruit et son : définition

Niveau sonore et propagation du bruit : comprenez votre environnement et préparez votre confort acoustique...

+

Correction acoustique ou isolation phonique

Comment traiter l’acoustique pour être au calme chez soi ? 

+

Etablir un diagnostic acoustique

Votre projet d’isolation phonique, adapté aux spécificités de votre logement.

+