08/08/2016

Mur humide : que faire

Humidité dans les murs ou les cloisons : que faire ?

Un foyer sur cinq se plaint de signes d’humidité sur les murs *. Traitez efficacement l’humidité et assainissez durablement vos parois.

 

Bon à
savoir


Les solutions hydrofugées préservent les ouvrages dans les pièces d’eau.

Réaliser ses travaux pour contrer l'humidité

Je résous le problème d’humidité à la source

Moisissures et fissures sont de mauvais augure. L’humidité s’est imprégnée chez vous. Traitez-en la source et assainissez les parois. Soignez cette étape, notamment si vous êtes en cours d’aménagement. Vous poursuivrez ensuite vos travaux sereinement.

Voici les principales causes d’humidité et les réponses à apporter :

  • Fuite de canalisation : faites-la réparer sans tarder pour éviter un dégât des eaux. 
  • Infiltration d’eau : faites intervenir un expert, et appliquez le cas échéant un traitement d’étanchéité destiné au gros œuvre.
  • Défaut de ventilation : vérifiez, nettoyez, réparez ou remplacez votre système de ventilation. Dans les salles d’eau et la cuisine, adoptez les bons réflexes pour prévenir l’humidité.
  • Pont thermique : la chaleur s’échappe par un point de rupture dans l’enveloppe isolante. Des traces de condensation apparaissent sur les murs intérieurs de la maison. Vérifiez votre isolation thermique.

Je traite le problème selon son étendue

Moisissures en surface : je rénove le parement de la plaque de plâtre

Si l’humidité ne s’est pas infiltrée dans la paroi, traitez les moisissures apparues en surface de la façon suivante :

  • Nettoyez la surface à l’aide un fongicide bactéricide, comme de l’eau de javel.
  • Effectuez un léger ponçage superficiel.
  • Laissez sécher la plaque de plâtre pendant au moins 3 semaines. Après ce séchage complet, les ouvrages auront retrouvé toute leur résistance.
  • Appliquez la finition (peinture, papier peint, carrelage etc.) et redonnez à votre surface un nouvel éclat.

Cœur de la plaque de plâtre dégradé : je remplace les parties endommagées

  • Découpez le morceau de la plaque* à remplacer et dépoussiérez les contours.
  • Pour une cloison ou un ouvrage sur ossature de type cloison Placostil®, glissez et vissez deux profilés découpés à la longueur nécessaire.
  • Choisissez une plaque Placoplatre® de même épaisseur que les plaques en place*. Découpez-la aux côtes de l’ouverture moins 1 cm.
  • Mettez en place la plaque de plâtre et vissez-la sur les profilés.
  • Calfeutrez le joint au mortier adhésif type MAP® Formule Plus.
  • Terminez le joint avec une bande et un enduit.
  • Après séchage complet, appliquez les finitions : peinture, papier peint, carrelage mural, etc.

* Vérifiez bien que la plaque installée est bien de type hydrofuge (en général le carton de revêtement est de couleur verte) comme les plaques : Placomarine®, Habito® H ou Easyplac®

Paroi atteinte en profondeur : je la remplace totalement

Si les dégradations sont importantes, démontez la paroi et montez-en une nouvelle. C’est le cas si :

  • une grande partie de la surface est endommagée : le carton ou le doublage est décollé, le plafond est festonné etc.
  • les profilés métalliques et la laine minérale ont subi l’humidité.

Carrelage sur une plaque de plâtre : j'envisage de retirer tout ou partie des carreaux

Si vous envisagez de retirer vos carreaux de salle de bain ou de cuisine car vous souhaitez changer la déco ou pour rénover, c'est possible, mais c’est un chantier qui peut être périlleux.

  • Pour enlever du carrelage sur une plaque de plâtre, utilisez un marteau et d’une spatule ou couteau large (pour essayer d’abîmer le moins possible la plaque).
  • Suivant le carreau, la colle employée, la qualité du collage, les outils et le coup de main pour décoller, cela ne se fait pas toujours tout seul. Il se peut que vous fassiez quelques dégâts.
  • Si en dessous du carrelage la plaque est légèrement abîmée, un simple enduisage de type Placomix® peut suffire pour retrouver une surface plane et conforme pour poser un nouveau revêtement.
  • Si elle est fortement endommagée, une solution plus radicale s’impose alors : enlever le panneau dégradé et le remplacer. 

*  selon l’enquête nationale Logement 2013, réalisée par l’INSEE.

Bon à
savoir


L’aménagement de la salle de bain nécessite des plaques hydrofuges jusqu’à une hauteur d’au moins 1,80 m.

Réglementation en pièces humides
  • Plaques
  • Pièces humides
Type d'ouvrage
Cloison garage
Isolation par l'intérieur
Rénover un mur
Placomarine® BA 13

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Traiter l'humidité après un dégât des eaux

Votre plafond ou vos murs ont pris l’eau ? Traitez-les rapidement...

+

Comment traiter la moisissure?

Eliminez durablement les moisissures.

+

Comment mesurer le taux d'humidité

Pièce d’eau ou mur humide : aménagez avec des solutions hydrofugées.

+