Quelle ponceuse utiliser pour poser une plaque de plâtre Placo®

Portrait de Kevin K

Quelle ponceuse utiliser pour poser une plaque de plâtre Placo®

Bonjour, mes murs porteurs sont recouverts de plaque de plâtre et j’aimerai poncer celles-ci afin de peindre mes murs. J’ai entendu dire qu’il n’était pas compliqué de poncer un mur en plaque de plâtre Placo® mais je ne sais pas du tout quelle ponceuse utiliser pour poser une plaque de plâtre Placo® ? 

 

Je sais qu’il existe pas mal de types de ponceuses et je ne veux pas me tromper lors de mon achat. Je veux la ponceuse la plus pratique concernant le lissage d’un mur en plaque de plâtre Placo®

Pourriez vous me dire si il y’a des différences entre la ponceuse orbitale et la ponceuse à bande pour poncer un mur en plaque de plâtre Placo®

 

J’espère que vous allez m’aider à trouver quelle ponceuse je dois utiliser sur mes murs en plaque de plâtre Placo®

 

Merci d’avance et bonne journée !

Portrait de Denis Placo

Bonjour Kevin,

Généralement on parle de ponçage pour les bandes de jointoiement, pas pour les plaques. J’imagine donc que vous voulez parler des bandes et pas de plaques. Il ne faut pas poncer le carton de ces dernières qui contribuent fortement à la solidité de l’ouvrage. Veillez à ne poncer que les zones qui le nécessitent : bandes de jointoiement entre plaques de plâtre, enduits de lissage, MAP®.

Le choix de la ponceuse va dépendre de la taille du chantier : de la cale à poncer (avec de l’abrasif grain fin) pour les chantiers de petite taille aux outils électriques (ponceuse vibrante, orbitale, « girafe » pour les pros (murs et plafonds).

Première recommandation, portez un masque adapté couvrant le nez et la bouche, des lunettes de protection, un casque ou des bouchons d’oreille pour protéger votre audition. Une casquette, un bob ne sont pas superflus non plus. Selon la nature du chantier, protégez en les bâchant les éléments le nécessitant (mobilier si restée en place par exemple). Gardez l’aspirateur à portée de mains pour faire un nettoyage régulier du chantier et réduire la quantité de poussière susceptible de voler. Certains appareils ont des fonctions d’aspiration ou encore on peut raccorder un tuyau d’aspirateur dessus.

La girafe, outre l’animal et son long cou, est une appellation dérivée de la particularité de cet animal pour une ponceuse gros chantiers aux surfaces conséquentes. Pourvue d’un manche télescopique et d’une tête orientable, les disques interchangeables permettent aussi de poncer dans les angles (forme triangulaire dans ce cas, ou ronde pour le ponçage des bandes des murs et des plafonds).

Cale à poncer : on peut adapter le grain du papier : plus grossier au besoin et plus fin pour les finitions. Le mouvement doit être délicat, sans forte pression, et progressif. Poncer de façon à éviter de faire voler les poussières dans la pièce : plus du haut vers le bas que l’inverse et de droite à gauche.

Les ponceuses électriques courantes, soient vibrantes, à bande, orbitales ou excentriques, sont adaptées aux chantiers de taille moyenne. Il n’est pas forcément nécessaire d’acheter un nouvel outil si l’on en possède déjà un de ce type. Un effort d’adaptation suffit parfois à pouvoir utiliser un outil déjà en votre possession. Pour du neuf, se renseigner auprès des vendeurs, d’autres utilisateurs, des forums, des tests d’associations de consommateurs ou de revendeurs permet de s’orienter vers la machine la plus adaptée à son usage.

  • Vibrante : mouvement oscillatoire, elle convient plus pour la finition que du dégrossissage mais peut néanmoins être employée à cet effet. Existe en forme rectangulaire ou delta (et convient alors pour les angles)
  • A bande : fonctionne comme un tapis roulant et on la retrouve plus pour les sols que pour les bandes entre plaques de plâtre.
  • Orbitale : un mouvement circulaire du disque abrasif. Rapide et pratique pour les murs.
  • Excentrique : outre le mouvement circulaire, elle a un mouvement oscillatoire qui apporte de la précision au ponçage.

Poids, maniabilité, préférences personnelles sont aussi des raisons de choisir l’une ou l’autre des machines. Il va sans dire (mais ç ava mieux en le disant) que l’on ne ponce que des surfaces sèches ! Veillez à ne pas atteindre la bande papier qui entrainerait l’obligation de refaire la bande abîmée : travailler avec tact et ménagement.

Vous voilà mieux armé (comme les bandes) pour poncer à la perfection !

Bon courage pour cette tâche génératrice de poussière ;)

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte