Aménagement grenier

Portrait de DAVID V 0

Aménagement grenier

Bonjour

Je souhaite me lancer dans le réaménagement de mon grenier en une zone de rangement et une pièce à vivre. Avant de me lancer j'aimerai avoir quelques avis sur l'ossature métallique qu'il faut retenir. Je mets une photo où j'ai indiqué en rouge les zones où il y aurait l'ossature métallique.

Mes doutes sont surtout les suivants :

- pour la pose du plafond, vu la hauteur des poutres et le positionnement retenu, faut-il mettre des chevrons vissés sur les poutres du haut et installer des tiges filetées pour les fourrures du plafond. Faut-il un rail aux deux extrémités en plus ?

- pour la cloison verticale qui fait la séparation, comment fixer le rail supérieur à la poutre qui est inclinée ? les montants sont ils assez hauts (au moins 3 m) ?

- mieux vaut-il isoler avec de la laine de roche partout entre les poutres ou s'arrêter au dessus du plafond à faire ?

Tout conseil sera le bienvenu. Merci d'avance à tous.

 

Portrait de Denis Placo

Bonjour David,

Pour la « pose du plafond », vous pouvez employer des suspentes articulées et des tiges filetées. La distance maximale entre deux chevrons est de 1.20 m (portée). Il est possible de faire des ossatures appelées Stil Prim® mais c’est du travail de professionnel et cela nécessite des calculs spécifiques à chaque chantier pour le dimensionnement des ossatures.

Le chevronnage (ou l‘ajout d’une structure bois à la structure existante) est également un travail de charpentier. Cela nécessite également d’apprécier si la charpente existante va supporter la charge supplémentaire apportée.

La pose d’un rail périphérique n’est pas une obligation par contre la première fixation de la plaque de plâtre ne doit pas être située à plus de 10 cm du bord du mur.  

Pour une cloison, la fixation haute des rails peut se faire à l’aide de cales en bois (triangulaires) qui feront la liaison entre le dessus du rail et la structure bois.

Une bonne isolation est une isolation continue et avec une forte résistance thermique R pour limiter les ponts thermiques.  En combles aménagés, les recommandations actuelles sont d’avoir un R de l’ordre de 8 m².K/W voire plus. Vous pouvez aussi envisager de poser une laine de verre type Isoconfort, semi rigide et moins lourde que de la laine de roche.

Vous trouverez quelques informations théoriques sur les plafonds suspendus ici et pour les cloisons.

Bon courage pour vos travaux

Portrait de DAVID V 0

Merci beaucoup pour votre réponse 

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte