connector optima et pont phonique?

Portrait de ALAIN R

connector optima et pont phonique?

Ayant un peu regardé les différents systèmes pour de l'isolation phonique de murs mitoyens, je vois régulièrement évoqué l'utilisation du système optima. Ce système a l'avantage de permettre une pose continue de l'isolant, mais je me pose la question de l'impact de la présence des points de fixations sur le mur (Eléments en plastique : 1 à 2 en fonction de la hauteur du mur) sur la désolidarisation de la nouvelle cloison ?

merci

Portrait de Denis Placo

Bonjour Alain,

Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes meilleurs vœux à l’aube de cette nouvelle année !

L’impact des appuis Optima 2 (et non des connector comme vous l’avez écrit sans doute par erreur) est négligeable dans l’efficacité d’une isolation à vocation acoustique. Nos acousticiens maison nous le répètent à l’envie, chiffres des tests et essais à l’appui.

Vous pourrez d’ailleurs jeter un œil sur les résultats de différents montages réalisés en murs . Seuls les chiffres de mesure en labos ou lors de simulations réalisées avec des logiciels spécifiques permettent de comparer diverses solutions. A noter que les mesures faites sur chantiers voient des différences d’efficacité de l’ordre de 5 dB environ dues aux transmissions parasites et aux conditions et au soin apporté lors du montage.

Cette pièce de pose en résine composite (non transmetteur de ponts thermiques) a effectivement l’avantage de permettre une pose continue de l’isolation, gage de réduction des ponts thermiques mais aussi phoniques.

Au terme de cloison (généralement utilisé pour séparer deux pièces, sauf lorsqu’elle est séparative), le terme de contre cloison ou de parement me semble plus approprié dans votre cas. Quoi qu’il en soit, quelques conseils pour améliorer le montage :

  • Bandes résilientes sous les lisses basses
  • Joint mastic en pied de plaque (de plâtre) pour combler le cm laissé au montage
  • Plaques en quinconce en cas de double peau (pose décalée) : gros gain en isolation phonique pour une faible épaisseur et emprise au sol.
  • Emploi préférentiel d’une plaque à isolation acoustique renforcée type Placo®Phonique   
  • Idem de part et d’autre d’une cloison séparative (décalage des plaques et emploi de Placo®Phonique.
  • Boitiers électriques décalés de 40 cm de part et d’autre d’une cloison séparative
  • Là où l’air passe, le bruit passe !

 

Veillez à employer une laine de verre semi rigide (pour ders questions de tenue mécanique) type GR 32 pour constituer l’élément ressort dans le montage d’une système appelé masse ressort masse.

Cordialement

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte