Plafond autoportant

Portrait de Jerome L 0

Plafond autoportant

Bonjour

Je m'apprête à créer un plafond autoportant dans le but d'isoler phoniquement mon appartement. Mon plafond est un plafond bacula fixer sur les solives du plancher du voisin sans aucun isolant entre 2 autant dire que j'entend tout. 

J'ai une distance de 3,48m d'un mur porteur à un autre je suis donc parti sur des rails M90 double de 3,59m

Je viens de lire sur ce forum qu'on ne comptais pas le poids de la plaque de platre dans le poid de l'isolant peux importe qu'on soit en simple double ou triple parement c'est bien cela ? mais tant pis j'ai déjà commander les montants, j'étais persuader que dans les calculs la plaque de platre standard ne comptais pas, mais tout le reste oui et j'avais rajouter les 2,5kg du surplux sur une plaque placo phonique.

Je vais pouvoir descendre le plafond de 34cm.

Je comptais mettre 20cm de laine de roche au dessus des montants, prévoir 2,6cm en dessous des montants et donc 2,4cm de vide d'air 

Dans les 9cm de montant est ce que cela a un intérêt de mettre des panneaux de laine de roche en sachant qu'il y'aura quelques gaines électriques et si oui quel épaisseur maximum je peux mettre ? 

Pour les 20cm d'isolant au dessus des montant est ce mieux de prendre 2 épaisseurs de 10cm et la croiser ?

J'ai prévu une bande résiliente de 5mm de liege entre le mur et les rails. Idem j'ai lu auparavant que C'etais par les fixation des rails au murs que les vibrations étaient transmises également. Existe t'il des chevilles anti vibration compatible avec la fixation de rail sur mur en pierre et en brique ?

Et les 2,6cm en dessous des montants c'est pour prévoir un double parement au cas où je n'étais pas satisfais du résultat obtenu en simple parement.

Je suis preneur de toute solution pour maximiser la réduction de bruit dans mon plafond autoportant tout en sachant que je suis bien conscient que j'entendrai toujours les bruits de structure mais je veux faire le maximum qui est possible

Merci d'avance des réponses 

Portrait de Denis Placo

Bonjour Jérôme,

Le poids de la plaque de plâtre n’est communément pas pris en compte dans le dimensionnement des ossatures de nos plafonds autoportants (à contrario de celui de l’isolant) avec ossatures rails et montants Stil® (donc de la marque Placo®) et comme indiqué dans les pages dédiées à cet ouvrage dans le Compagnon Placo® ou encore, et de façon plus approfondie dans l’Intégrale Placo®.

Comme on le retrouve dans les tableaux des performances mécaniques et choix des suspentes, le dimensionnement des rails et montants Stil® n’est pas le seul paramètre entrant en ligne de compte. L’entraxe entre montants est un élément important du montage.

Pour apporter moins de poids, vous pouvez tout à fait substituer la laine de roche par de laine de verre (type IBR  – plus souple ou Isoconfort (à la meilleure tenue mécanique pour vous faciliter la mise en œuvre). Les performances acoustiques sont similaires contrairement aux idées reçues et colportées. Ce n’est en effet pas la masse qui est recherchée et efficace mais l’effet masse-ressort-masse (d’où l’intérêt de remplacer une Ba 13 standard par une plaque de plâtre Placo®Phonique qui apporte plus de masse. La laine minérale est le ressort charger d’amortir et d’absorber les vibrations que sont les ondes sonores. Au contraire, une laine de roche, à la structure plus rigide, peut même devenir une source de transmissions si elle vient à être en contact avec les parements et être alors une source de dégradation de la performance d’isolation phonique recherchée.

Vous avez tout intérêt à profiter de l’épaisseur des montants pour rajouter une épaisseur supplémentaire d’isolant qui ne fera qu’améliorer la performance acoustique de l’ensemble. Vous trouverez plus aisément des laines en 100 mm d’épaisseur qu’en 90. Elles pourront être comprimées au niveau des montants lors de la pose. Il est plus facile lors de la mise en œuvre de poser une laine en lambda 35 qu’une laine en lambda 40 (pour des questions de tenue mécanique). Les performances d’isolation acoustique restent identiques ou presque (il faudrait des mesures très précises pour trouver une différence qui n’existe peut-être pas ou très peu).

La bande résiliente a pour but de désolidariser les rails de la paroi. Je ne connais pas de chevilles anti-vibrations, leur fonction étant d’assurer une bonne fixation. Il est essentiel de les choisir adaptées à la nature du support et correctement dimensionnées. Les fabricants de fixation devraient pouvoir vous aider dans ce sens.

Si vous doublez le parement, veillez à décaler les plaques de plâtre pour décaler les joints. Cela afin de freiner la transmission des bruits qui obéit à une autre loi de l’acoustique, celle de l’étanchéité à savoir que là où l’air passe, le bruit passe.

Il faut bien sûr éviter les percements dans ces plaques de plâtre et préférer des éclairages en applique sur les murs que des suspensions fixées au plafond et occasionnant des percements (fixation, passage des gaines).

Ce « faux-plafond » agira principalement sur les bruits aériens. Les bruits de chocs devant principalement être traités du côté où ils sont émis. Cela ne supprimera pas non plus les transmissions parasites latérales (murs, cloisons) et également les bruits passant par les canalisations, percements, équipements, etc… et seul un diagnostic acoustique est à même de vous faire les justes préconisations (même si les grandes règles se retrouvent très souvent).

Restant à votre écoute si vous avez des questions.

Cordialement

Portrait de Denis Placo

Je m'aperçois que j'ai oublié de vous répondre sur la mono ou double couche !

Il sera largement plus aisé de poser une seule couche ! 

Veillez toutefois à ce que les lés de cette dernière soient bien jointifs afin d'assurer une parfaite continuité de la l'isolation que ce soit en thermique ou en acoustique..

 

Portrait de Jerome L 0

Merci de vos réponse qui me seront utiles

J'aimerais toutefois avoir une confirmation sur le fait de pouvoir mettre du double parement ( voir triple parement) en autoportant donc sans aucune suspentes,  et montant M90 double. 

Dans une question précédente vous aviez répondu à une personne qui se posais la meme question "Le parement participe à la tenue mécanique de l’ouvrage c’est pourquoi le poids ajouté est largement compensé par l’amélioration de la tenue mécanique. Le poids de l’isolant n’améliorant pas la tenue mécanique, il dégrade la planéité du plafond et peut provoquer le festonnage des plaques entre les ossatures"

Hors dans le guide placo je n'ai trouvé aucune information nulle part qu'on pouvais mettre du double voir triple parement sur la même distance avec des montants still M70, M90, M100. C'est pas marqué que c'est possible comme marque que c'est impossible. 

Et dans le même guide placo sur les montant still prim tech par exemple la porté est réduite en fonction de la plaque et du nombre de plaque.

Sur les plafond avec fourrures still f530 et suspente il y'a aussi un poid admissible du plafond en kg/m2

Mais sur les plafond still il y'a aucune indication du tout et je ne comprend pas du coup pourquoi il en serais différement avec les montant stil

Car moi dans mes calcul de base je ne comptais pas en effet le poid d'une plaque de Ba13 standart, mais j'avais rajouter les 2,5kg/m2 supplémentaire du placo phonique et j'étais parti sur un espacement de 40cm si je depassais les 10kg/m2 en tout avec l'isolant. 

Merci d'avance de votre reponse

 

 

Portrait de Denis Placo

Bonjour Jérôme,

Les comportements mécaniques des ossatures et donc la tenue mécanique du système est calculée de manière différente d’un système à l’autre. On ne peut les comparer.

Concernant les plafonds Placostil® sur montants, vous pouvez vous référer au tableau situé en page 105 (numérotation papier de l’extrait) du chapitre dédié dans l’Intégrale Placo® concernant les quantitatifs (et qui indique en tête de colonne : simple, double ou triple parement) et dans l’introduction de ce chapitre, les plaques de plâtre qui sont associées dont Placoplatre®BA18 et Placo®Phonique BA 13 par exemple. Il n’est pas fait mention dans ce tableau de quantitatif de réduction des portées ou entraxes donc le tableau des portées contenu dans ce même chapitre est valable pour tous les parements (en nombre et référence indiqués) qui sont mentionnés en introduction (PLAQUES ASSOCIEES).

Cordialement

Portrait de Jer O

Bonjour.

J'ai du recréer un pseudo j'ai oublier mon mot de passe et la rubrique mdp oublié fonctionne pas. 

J'avais vu ce tableau mais il est pas clair du tout pour moi ça concerne des montant et rail stil avec des suspentes Ms still donc pas de l'autoportant car :

Il est indiqué le nombre de suspentes still par m2 d'ouvrage pour chaque type de montant avec donc le nombre de montant associé pour les montants M48, M70, M90

Et pour les montant M100 ou aucune suspentes Ms still n'est compatible du coup il n'indique pas du tout le nombre de montant au m2 et il indique en petit " pas de suspentes compatible : plafond autoportant uniquement" 

Cela prouve bien que ce tableau ne concerne pas les plafonds autoportant mais des plafond avec montant et rail still associé à des suspentes Ms still ou Md still

Et j'aimerais bien avoir une réponse officielle de placo la dessus sur ce que peux supporter un plafond autoportant avec rail et montant en M90 

Merci d'avance de la reponse

 

Portrait de Denis Placo

Bonjour Jérôme,

Je vous communique les coordonnées de l'assistance technique Placo® qui pourra répondre en direct à vos questions : 09 72 72 00 53 et peut-être éclaircir certains points.

Je vous souhaite bon courage pour vos travaux.

Cordialement

 

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte