Faux plafond autoportant et BA25 Duo-Tech

Portrait de Clément P

Faux plafond autoportant et BA25 Duo-Tech

Bonjour à tous !

Je viens vers vous pour vous poser une question sur une faisabilité technique.

J'ai pour projet de rénover une pièce de mon sous-sol pour la transformer en studio d'enregistrement musique.
Je suis en pleine réalisation des plan et chiffrage des travaux et j'aborde actuellement la question du faux-plafond.

Actuellement, le plafond est en poutrelle+hourdis. J'ai déjà posé un faux plafond suspendu sur ce type de plafond et je dois avouer que la mise en oeuvre est un peu longue (bien que très efficace et solide).

Du coup, pour cette pièce je souhaiterai utiliser la solution de l'auto-portant.
Ma pièce fait 3,88mx2,43m, donc en mettant les montants de le sens de la largeur je rentre dans les clous pour utiliser des M48 doublés (portée maximal 2m50 d'après la doc).

Cependant je souhaiterai avoir une isolation au top à ce niveau là et je suis donc parti sur 70mm de laine de roche au dessus des montants + 40mm de fibre de bois entre les montants. Et pour ce qui est de l'habillage, je souhaiterai partir sur du BA25 Duo-Tech (pour ses bonnes performances acoustique et sa plus simple mise en oeuvre par rapport à un double peau en BA13/BA13 phonique).

Ma laine de roche est donnée à 2.7kg au m², ma fibre de bois à 1,91kg/m² et le Duo-tech est donné pour 20,30kg/m² (!!!).

 

Pensez-vous que des doubles montants M48, espacé tous les 40cm seront suffisant pour auto-porter mon faux-plafond sur les 2,43m de ma pièce ?
Ou alors suis-obligé d'augmenter la dimension des montants (M70 ? M90 ?) ? Ou de réduire l'espace  entre les montants (30cm ?).

 

Merci de votre aide !

Bonne journée à tous !

Clément

Portrait de Denis Placo

Bonjour Clément,

Il est tout à fait possible de poser une Duo’Tech® en plafond (ce n’est pas plus lourd qu’une double peau en Placo® Phonique ;). Il faudra juste prévoir un lève-plaque pour la pose ;)

Vous trouverez dans le chapitre de l’Intégrale Placo® dédié aux plafonds autoportants un tableau détaillé des ossatures en fonction de la portée de mur porteur à mur porteur (veillez au caractère porteur de ces parois).

Mettre de la laine de roche ou de bois n’apporte rien de plus en acoustique par rapport à une épaisseur de laine de verre en épaisseur équivalente (étude ACOUBOIS) et vous gagnerez en poids et en prix à passer une laine de verre. Un IBR ou un Isoconfort feront très bien le job.

Restant à votre écoute si vous avez des questions.

Bon courage pour votre chantier ! J

Portrait de Clément P

Bonjour Denis !

Merci pour votre réponse.

Vous soulevez un point tès intéressant quant au fait qu'un de mes appuis n'est pas porteur. Il s'agit d'une cloison en parpaing donc je vais en plus supprimer une partie pour faire une porte et une autre partie pour mettre une baie vitrée.

Je pense donc qu'il faut que j'oublie l'auto-porteur et que je passe sur du suspendu. À moi la joie du perçage de hourdis et de l'insertion délicate de cheville à bascule :-)

 

Merci également pour votre conseil concernant la laine de verre.

J'avoue que j'ai choisi le mélange laine de roche/fibre de bois pour deux raisons :

  • Le mélange de matériaux (et donc de densité) qui apporte une légère amélioration en terme d'isolation acoustique
  • Le côté naturel de la fibre de bois (bon qui est de toute façon "annulé" par le fait que j'utilise de la laine de roche

Je vais réfléchir à l'utilisation de laine de verre que vous conseillez.

 

Encore merci pour ces apports et pour vos encouragements. Il va m'en falloir je crois :-)

 

Clément

Portrait de Denis Placo

Bonjour Clément,

Etes-vous certain que le mélange d’isolant de densités différentes améliore l’isolation acoustique ? Vous avez une étude qui le montre, des chiffres ? il faut se méfier de ce qu’on lit à droite et à gauche, recouper ses informations et aller à la source ou vers les gens qualifiés ;)

Si le bois est un matériau bio sourcé, je n’ai pas dit « naturel » volontairement, avez-vous une idée de son taux de liant ? ;)

Il faut se méfier parfois des arguments marketing et ou commerciaux sans justification chiffrée. Avec l’expérience, je vois parfois des docs qui me dont dresser les cheveux sur la tête. Affirmer qu’on est le meilleur isolant, le plus solide ou bon en acoustique par exemple sans apporter d’éléments chiffrés… Dans ce cas, moi aussi, je suis le meilleur ;)

Bref, je m’égare, il ne vous reste plus en effet qu’à vous laisser aux joies de la fixation et du réglage des suspentes et… au (bon) choix de l’isolant ;)

Bons travaux !

Portrait de Clément P

Merci pour toutes ces précisions !

Je vais sérieusement y réfléchir, surtout que ça fait une différence non-négligeable sur le budget.

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte