BA13 au plafond de Salle de bain

Portrait de JP K

BA13 au plafond de Salle de bain

Bonjour à tous;

Je suis débutant en bricolage. J'ai une salle de bain de 5 m2 dont le plafond est abimé (condensation, moissiure etc..), je suis au dernier étage d'un immeuble et le toit est en zinc visiblement. Pour éviter de tout refaire le plafond, on m'a dit que je pouvais mettre du BA13 Hydro au plafond. Du coup j'ai plusieurs questions:

1) Est-ce que je peux coller le BA13 au plafond au lieu de le visser sur des rails, si oui quel est la colle à prendre ?

2) j'entends que si le plafond n'est pas droit ou plat  je peux avoir des fissures sur le ba13 plus tard, est ce vrai?

2) Si jamais je dois mettre en place des rails , ou pui-sje trouver la méthode ?

3) pour soulever les plaques est ce que j'ai besoin d'un porte plaque ou bien comment procéder ?

Merci de votre aide

Jean-Pierre

Portrait de Denis Placo

Bonjour Jean-Pierre,

Avant de chercher à refaire le plafond actuel, il faut chercher l’origine de cette humidité excessive qui engendre de la condensation puis des moisissures. Défaut de ventilation, d’isolation, les deux couplés, fuites et infiltrations dans la couverture ? Il serait vain de chercher à rénover sans palier à ce problème au préalable.

  1. Le collage d’une plaque de plâtre n’est pas admis en horizontal.
  2. Si la structure travaille ou est soumise à des contraintes physiques, les joints des plaques peuvent toujours se fissurer
  3. Il existe deux grands types de plafonds : autoportant ou suspendus.

-  Autoportants car désolidarisés du plafond existant et montés à l’aide d’une ossature métallique composée de rails et de montants. L’ossature doit être dimensionnée selon la distance de mur porteur à mur porteur.

- suspendus car fixés au plafond actuel à l’aide suspentes fixées sur la structure existante. Il ne faut pas fixer des plaques sur un solivage bois car ce matériau est vivant et travaille et risque d’entrainer des fissurations avec les variations dimensionnelles occasionnées par les changements climatiques (chaud, froid, temps sec, temps humide, etc..).

  1. Le principe de ces deux types de faux-plafonds est décrit dans les très grandes lignes dans les pages en lien  et de façon plus approfondie (à lire dans un deuxième temps) pour les plafonds Placostil® suspendus sur fourrures F530 et autoportants Placostil® sur montants Stil®. Il existe aussi des vidéos et autres tutoriels sur le sujet.
  2. Un lève plaque est fortement recommandé pour poser des plaques au plafond. Pas besoin de l’acheter neuf, cela doit pouvoir se louer, s’acheter d’occasion et le revendre à la fin du chantier par exemple.

P.S. :

- si vous êtes débutants en bricolage, faites-vous aider par quelqu’un qui connait afin d’éviter de reproduire des erreurs de débutants et de connaître de trop grosses galères.

-  Avec des plaques de plâtre hydrofuge type Placomarine®, l’entraxe des ossatures doit être resserré à 0.40 m.

- Il y aurait tant à vous dire encore ! Nh'ésitez pas si vous avez des questions !

Cordialement

Portrait de JP K

Bonsoir, merci beaucoup de votre réponse en tout cas. Je vais regarder les liens .

Bonne soirée.

JP

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte