fixation faux plafond poutre béton

Portrait de Ciol E

fixation faux plafond poutre béton

Bonjour

Je souhaite réaliser un faux plafond sous un plafond bacula avec un plancher porteur constitué de poutres bétons de 40cm de large tous les 2m70 avec des solives béton coffrés dans des canices d'environ 12cm de large, tous les 60cm.

Comment puis-je fixer mon faux plafond ?

Pour repérer exactement l'emplacement des solives je dois déposer tout le platre et treillis de canices ce que je ne souhaite pas faire... Par ailleurs en plein milieu de ces solives passe un ferraillage, ce qui laisse à mon sens très peu de marge pour mettre des chevilles laiton.

Pour ne pas déposer l'ancien plafond je pensais fixer des chevrons bois tous les 1m20 (ou autre métallique pour éviter un fléchissement ?) entre les poutres que j'aurai repéré préalablement (2m70 entre les poutres) et venir fixer des suspentes dessus et mettre mes fourrures dans l'autre sens.

Un faux plafond autoportant n'est pas envisageable car trop d'espace entre murs porteurs

En vous remerciant par avance de votre réponse

 

Portrait de Ciol E

En complément une photo explicative, il y a également une ossature secondaire en bois permettant la tenue des canices et du platre actuel, peut être que je peux mettre des pitons de réhabilitation la dessus ?

 

 

 

Portrait de Denis Placo

Bonjour,

Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Elles nécessiteront de vérifier au préalable que la structure soit résistante et supporte la charge supplémentaire apportée. La dépose du plafond actuel en bacula semble inévitable et désolé pour les gravats à évacuer que cela représente.

Première possibilité, réaliser une ossature métallique Still Prim®Tech (cf. paragraphe 5 du chapitre de l’intégrale Placo® dédié aux plafonds en positionnant les rails Stil Prim®Tech dans les poutres béton et les montants entre les rails. Une plaque de plâtre à quatre vrais bords amincis type 4Pro®  donnera un meilleur rendu visuel au plafond. Et, pour une meilleure isolation acoustique et peut-être thermique (selon vos besoins et la résistance thermique R de la laine mise en œuvre), insérer une laine de verre type IBR  ne sera pas superflu.

Autre possibilité évoquée par vos soins, des suspentes articulées Stil®SA ou des pitons rénovation. Comme déjà évoqué, vérifiez au préalable que les chevrons bois conviennent à la fois pour fixer ces suspentes et également supporter la masse ajoutée : plafond en plaques de plâtre et laine de verre. Se reporter au chapitre sur les plafonds suspendus Placostil® sur fourrures Stil® F530 pour le dimensionnement de l’ossature et le positionnement des suspentes.

Bon courage pour la suite de vos travaux.

Cordialement

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte