Taches de rouille sur placo

Portrait de Anonyme

Taches de rouille sur placo

Bonjour

J'ai fait faire une isolation placo sur rails + laine de bois il y a 5 ans et ce primptemps je vois apparaitre de grosses taches de rouille sur les murs à l'endroit où ont été vissées les plaques de platre! Pourtant la maison n'est pas humide et les pièces chauffées. Que faire? Si je repeints, à coup sur les taches vont réapparaitre sous peu; ou alors employer une peinture pour pièces humides?

Merci de votre aide!

Portrait de Nicolas D

Bonjour

Je vous répond d’abord sur l’origine des tâches de rouille : peut-être que les vis utilisées ne sont pas traités contre la rouille ou c'est un problème d'humidité.

Si humidité : l’origine de la rouille peut provenir d’une absence de pare-vapeur. Car la mise en œuvre d’une laine végétale s’accompagne toujours d’un pare-vapeur ayant un résistance de diffusion à la vapeur Sd > 18 m.

La laine de bois est un produit qui emmagasine beaucoup d’humidité, sans pare-vapeur adéquat, elle se dégrade et rejette le surplus d’humidité sur les ossatures et le parement.

L’humidité provient de l’air chaud venant de l’intérieur du local qui se condense en migrant vers la paroi froide.

Afin de limiter cette migration d’air chaud, un pare-vapeur (Sd > 18 m) doit être positionné côté chaud à l’aide d’un adhésif double face sur les ossatures. Par ailleurs, une VMC est obligatoire lorsqu’on met en œuvre un pare-vapeur.

Les vis et ossatures peuvent rouiller si elles ont été exposées pendant plusieurs années à une forte quantité d’humidité.

Mon conseil pour l'existant : Mettre en place ce que j'ai exposé ci-dessus + pouvoir vérifier si les ossatures sont rouillées ou non, et le cas échéant les remplacer. De même pour tous les vis rouillées.
Cordialement,

Eric

Portrait de Anonyme
Bonjour,
​Je souhaiterais nuancer l'avis d'Eric. Je rencontre le même problème 3 ans après la fin des travaux. Isolation en laine de roche de 200 avec pare-vapeur et scotch de jonction. Le phénomène est visible vers le haut des murs, sur peinture acrylique comme glycéro, inexistant dans les pièces non chauffées.  Mon avis est que la qualité des vis est en cause. J'ai acheté du bas de gamme et on constate une dégradation de la vis près de la tête. A mon avis, l'humidité et le phosphate noir de la vis ressortent par capillarité vers la pièce, là où le plâtre est plus sec. La solution est d'attendre que le phénomène se stabilise puis repeindre la pièce. Enfin, toujours acheter des produits de marque reconnue.
 
Portrait de Francois-Xavier T

Bonjour. J'avais posté il y a quelques mois un avis sur cette question. Je tenais pour responsable la qualité des vis. Depuis, j'ai enfin une explication grâce à l'avis de pro et aussi une dose de bon sens. Le problème est du au pont thermique au niveau des têtes de vis. J'ai une vmc trés efficace et l'air intérieur est sec. Derrière les murs, un air marin froid et humide en hiver. Les tâches brunes proviennent tout simplement de la fumée dégagée par ma cheminée installée récemment quand le bois était humide. Les tâches se retrouvent dans les parties enfumées où le pont thermique est le plus fort (dessus radiateur ou télé par exemple). Rien dans les autres pièces. En grattant la tâche et la peinture, l'enduit est bien blanc démontrant que la couleur brune ne vient pas de l'intérieur du mur (rouille par exemple). L'explication était simple et logique. Le meilleur remède : repeindre les tâches puis repeindre la pièce pour cacher les contrastes au mur. Et utiliser du bois sec pour la cheminée....

 

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte