Sur-isolation en rénovation

Portrait de Anonyme

Sur-isolation en rénovation

Bonjour à tous,

J'ai des pièces mansardées avec une faible isolation (80mm de laine de verre de 30 ans + plaque de plâtre de 10mm). Je voudrai améliorer cette isolation par l'intérieur en conservant la laine de verre et plaques de plâtre actuelles (je ne suis pas très bricoleur, mais potentiellement très flemmard...). Quels matériaux utiliser pour cette sur-isolation sans créer de problème d'humidité (pare-vapeur déjà présent)? J'ai pensé à des éléments collés en PSE graphité (Doublissimo), mais est-ce recommandé? Puis-je mettre du 100+13mm ? Est-il possible de fixer ces plaques sur des rampants inclinés ?

Je ne pense pas faire doublon avec le sujet ISOLATION SUR ISOLATION car dans mon cas mon isolation existante est sur une base de laine de verre ancienne... mais je peux me tromper. Dans ce cas, veuillez m'excuser si je vous oblige à une redite !

Merci beaucoup pour votre aide.

Portrait de Nicolas D

Bonjour Olivier

Il est tout à fait possible de rajouter un complexe de doublage collé au-devant d’une isolation existante sans risque de condensation. Cette solution évite de réaliser une ossature métallique. La fixation se fait à l’aide de plots de MAP®. Les plaques existantes devront être débarrassées de toute trace de peinture ou revêtement muraux pour une bonne adhérence. Pensez pour le cm laissé en pied de plaque lors de la pose à le reboucher par un joint silicone afin de limiter la circulation d’air entre les deux parements (ancien et nouveau) ce qui pourrait diminuer la performance.

Si vous souhaitez le faire pour des rampants inclinés là il faut changer de méthode de pose, le collage n’est plus possible. Il faut partir sur un système de plafond Placostil® (à fixer dans les poutres ou solives) avec parement en plaque de plâtre et isolant en laine minérale.

Eric

Portrait de Anonyme

Bonjour Eric,

Merci beaucoup pour votre réponse.

Je comprend donc que l'utilisation d'éléments à cellules fermées ne vont pas créer de gêne au niveau de l'humidité (condensation sur les parties verticales). C'est une bonne chose ! Dois-je m'orienter vers du PSEE ou du XPS pour éliminer au maximum ce risque ?

Concernant les rampants, si je fais un encollage total au MAP du placo existant, est-ce que la pose d'un complexe expansé reste impossible ? Il me semble qu'il est possible de coller du XPS au plafond... L'utilisation de laine en surcouche m'inquiète vraiment à cause du pare-vapeur derrière la laine de verre actuelle...

Cordialement,

Olivier

Portrait de Nicolas D

Bonjour Olivier

Pour le collage sur des rampants, et tout élément incliné, il est déconseillé de vouloir poser une isolation de complexe de doublage au MAP car cette solution n’est pas pérenne il y a des risque que cela se désolidarise du 1er parement en plaque de plâtre déjà installé.
Il est tout à fait possible d’avoir 2 laines de verre qui se superposent…

Et pour répondre sur les doublages : nos complexes de doublage sont en polystyrène expansé ou en mousse polyuréthane. Ces isolants ne génèrent pas de risque de condensation sous réserve que le mur support soit sain et conforme aux recommandations des DTU 25.42 et 20.1.

Eric
 

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte