Placo sur contreplaqué

Portrait de Anonyme

Placo sur contreplaqué

Bonjour à tous!

Petite question concernant la mise en oeuvre de plaques:

Je rennove une maison dont une pièce à combles possède des plaques de contreplaqué en guise d'habillage intérieur sur lesquelles se trouve aussi le papier peint..

Derrière ce contreplaqué il y a laine de verre, chevrons, écran de sous-toiture, tuiles....

Il y a aussi une ouverture avec fenêtre de toit Velux pour laquelle en particulier il faut faire les finitions.

Je compte donc mettre des plaques Placo pour la finition autour du Vélux et partout car je ne trouve pas "sain" que du papier peint soit collé directement sur du bois....

Ma question:

Peut-on poser/visser directement des plaques type BA13 sur ce contreplaqué?

Faut-il mettre un autre produit entre les deux? Un écran ou traitement autre?

Merci d'avance pour vos réponses.

Cordialement....

Portrait de Anonyme

Bonjour,

Est-ce que vous avez envisagé de retirer ce contreplaqué ? car il a pour intérêt de cacher la partie isolation mais si vous souhaitez mettre des plaques de plâtre en plus cela fait doublon non ?

Portrait de Nicolas D

Bonjour,

  • Peut-on poser/visser directement des plaques type BA13 sur ce contre plaqué?

Il faudrait vérifier la méthode de fixation des plaques en contre plaqué (directement sur les chevrons ou sur une ossature ?)

Conformément au DTU 25.41, la fixation des parements du plafond n’est pas autorisée directement sur les éléments du gros-œuvre. De ce fait nous recommandons de fixer les parements en plaque de plâtre sur une ossature secondaire de type Placostil®.

  • Faut-il mettre un autre produit entre les deux? Un écran ou traitement autre?

Il est nécessaire de vérifier l’état actuel du plafond existant (présence d’humidité, condensation éventuelle ?).
Si vous souhaitez juste refaire un habillage « esthétique », il n’est pas nécessaire de rajouter de la laine de verre sur les fourrures de ce deuxième plafond.

De plus, s’il n’existe pas de risque particulier de formation de point de rosée, un écran pare-vapeur ne sera pas non plus nécessaire.
Enfin, il serait préférable de déposer le papier peint existant.

Cdt.

Portrait de Anonyme

Bonsoir

Merci pour vos réponses et pardon pour ma réponse si tardive
Mais en posant des questions on se trouve rarement avec une réponse claire mais avec d'autres interrogations

  • retirer le contreplaqué:
    je vais me trouver avec toute l'isolation qui va tomber à raz du contre-chevronnage, trop gros chantier
  • fixation du contreplaqué:
    c'est bien fixé contre la charpente aucun souci
  • état général:
    très bon état, pas d'humidité, sain, mais il y a déjà 3 couches de papier peint et je n'ai pas envie de continuer à empiler ni à détremper le bois avec la vapeur au décollage, ni de rajouter encore une couche

Je pense que le bois doit travailler et que le BA13 et ses joints vont péter...

Toutefois il n'y a pas de déchirure du papier peint dû au travail du bois, alors j'hésite

Peut être faut-il mettre un fourreau fixé avec un cavalier contre le bois ce qui va peut être tolérer des mouvements du contreplaqué s'il y en a?

Mais j'ai pas envie de trop perdre en volume..

Cordialement..

Portrait de Nicolas D

Bonjour,

Si vous êtes sûr de la qualité de pose de l'isolation, votre idée est la meilleure à savoir fixer des cavaliers sur le contre plaqué (privilégiez la fixation au niveau des chevrons si possible). Concernant la perte de volume elle est réduite : à peu près 20 mm.

Cordialement.

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte