Isolation par l'extérieur en rénovation d'une maison à ossature bois

Portrait de Anonyme

Isolation par l'extérieur en rénovation d'une maison à ossature bois

Bonjour,
Je souhaite rénover la façade de notre maison à ossature bois construite en 1991.
La structure actuelle est composée de :
- membrane plastifiée
- 2 couches de laine de verre de 10 cm

- membrane plastifiée
- un bardage extérieur de type ciment d'une épaisseur de 2 cm environ.
La solution proposée par notre entrepreneur est une isolation par l'extérieur
en polystyrène d'une épaisseur de 14 cm (R=3.70) en pose collée.
Pensez-vous qu'il y a un risque de "point de rosée", car nous voulons à tout prix éviter
l'humidité qui pourrait poser des problème à la structure de notre maison.
Sachant qu'en parallèle, nous installerons une VMC hygroréglable avec des entrées d'air
dans chaque chambre, ainsi que dans le séjour.
Merci pour vos conseils.

Portrait de Nicolas D

Bonjour Bacchus68,

Au vu de la construction actuelle et de ce que vous souhaitez réaliser il serait pertinent de se rapprocher d’un bureau d’étude hygrothermique pour valider le fait qu’il n’y a pas de risque de condensation avec la solution envisagée.

Par ailleurs, l’isolant en PSE ne sera certainement pas apparent... C’est donc au fabricant d’enduit ou de bardage de valider la mise en œuvre de l’isolant via un ATec (avis technique) par exemple.
Eric

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte