plafond autoporté

Portrait de Cynthia V

plafond autoporté

Bonsoir,

J'envisage de rabaisser l'ensemble de mes plafonds (maison datant de 1959) qui, actuellement, sont constitués,, d'un plâtre projeté sur roseau.

J'aurai donc souhaité le faire sous forme d'un plafond autoporté sur rails et des montants doublés tous les 40 cms afin de ne pas surcharger la traction sur les planchers surtout à l'étage où un aménagement des combles est prévu.

Par contre, dans les chambres je me retrouve avec un mur en brique pleine et un mur en briques creuses de cloisons. J'aurai souhaité savoir le meilleur moyen de fixer les rails dans ce type de matériaux ;(scellement chimique ?, écart de fixation...)

Merci +++ pour vos conseils dietje

 

Portrait de Anonyme

Bonjour

Moi je dirais qu'une seule chose c'est quand on parle de plafond autoporté il faut ne pas le faire sur des cloisons même si en brique surtout que vous souhaitez utiliser les combles... y a pas un mur porteur dans une des chambres ?

Portrait de Cynthia V

Bonsoir,

merci pour les conseils, en ce qui concerne les chambres j'ai :

- le mur de façade, le mur de pignon, un mur en brique creuse de cloison et le mur donnant sur la cage d'escalier.

Auriez vous d'autres conseils par rapport à ses précisions ?

Merci ++

Portrait de Anonyme

Bonjour

De ce que je sais : la fixation des rails périphériques d’un plafond autoportant est possible dans des murs porteurs ou dans des cloisons en maçonnerie si ces dernières sont toute hauteur (fixées dans le plancher haut existant). Les fixations doivent être réalisées tous les 0,60 m à l’aide de fixations adaptées au type de paroi (par exemple cheville chimique ou à expansion pour corps creux).
Pour calculer la charge à reprendre par chaque fixation, il faut connaître la distance qui sépare les murs sur lesquels seront fixés les rails.
Bon courage !

Portrait de Cynthia V

Merci m'enfin pour ses infos et joyeux Noël à tous

La distance entre les murs et de 2m en largeur et 4m en longueur.Quand tu parles de répartition de charge qu'entends tu réellement ?

Bonne journée

Portrait de Nicolas D

Bonjour

Déjà bonne année 2015 ! Désolé pour la réponse tardive voici un complément d'explication :

La charge à reprendre par chaque fixation dépend de la distance qui sépare les murs sur lesquels seront fixés les rails (de la portée). Cette charge dépendra du poids total de l’ossature métallique et des parements du plafond.

Pour une disposition des montants dans le sens des 2 murs, les montants Stil® M48 seront disposés à entraxe de 0.60 m.
Cordialement,
Eric

Portrait de Anonyme

Bonjour Nous rénovons notre maison et nous voulons créer 2 salles de bains (1salle d'eau avec douche et une salle de bain avec baignoire) dans celle existante. Nous voulons également abaisser le plafond qui est trop haut d'un côté et ce qui nous permettrais de mettre une VMC. Plusieurs questions nous viennent! Doit-on faire le faux plafond avant la cloison en sachant que le plafond existant est déjà un faux plafond? Peut-on faire un faux plafond avec des rails fixé sur une cloison placo (car nous avons qu'un côté avec un mur porteur!)? Ou doit-on faire la cloison d'abord puis fixer les nouveaux faux plafond sur notre nouvelle cloison et une ancienne cloison placo? la pièce n'est pas très grande elle fait 2m73 sur 2m97. Merci pour votre aide.

Rejoignez la communauté

Posez vos questions, répondez à celles des autres membres et partagez vos expériences entre bricoleurs.

Se connecter Créer un compte