10/07/2019

Tout savoir sur la fabrication des plaques de plâtre

Fabrication d'une plaque de plâtre

Les plaques de plâtre sont des produits incontournables pour des travaux d’aménagement ou de rénovation. Depuis les murs jusqu’aux plafonds, elles trouvent leur place partout. Comment sont-elles fabriquées ? Décryptage.

 

La fabrication d’une plaque de plâtre

Pionnier sur le marché des plaques de plâtre, Placo® a développé et imposé ce produit qui a révolutionné le secteur de la construction. Placo® s’engage à fabriquer des plaques de plâtre de qualité, aux caractéristiques innovantes et conçues dans le respect de l’environnement.

Fabrication des plaques de plâtre : les engagements de Placo®

La gestion responsable des carrières de gypse

Le gypse permet de fabriquer le plâtre et les produits qui en sont issus, comme les plaques de plâtre. Ce minéral naturel est formé par le dépôt de roches sédimentaires. Chaque année, 5,2 tonnes de gypse sont extraites en France. Placo® y exploite 7 carrières gérées de manière raisonnée. Toutes les opérations d’extraction sont menées dans le respect du développement durable. 

Remise en état des carrières

Placo® s’engage, par exemple, à remettre en état les carrières de gypse après leur exploitation, qu’il s’agisse de sites souterrains ou à ciel ouvert : remblayage, réaménagement, revégétalisation... Les projets de remise en état, de préservation de la faune et de la flore sont conclus en accord avec les collectivités locales.

Recyclage et valorisation des déchets de production

Le gypse et le plâtre peuvent être recyclés à l’infini. D’ailleurs, en plus de recycler ses propres déchets de production, Placo® a aussi mis en place un service national de recyclage des déchets de chantier de construction.

Recyclage des déchets de déconstruction

Placo® assure également le recyclage des déchets de déconstruction à base de plâtre. L’objectif de Placo® : valoriser 100.000 tonnes de déchets par an d’ici à 2020.

Placo® fabrique ses plaques de plâtre en France

Placo®, qui fabrique ses plaques de plâtre en France, exploite 3 sites industriels dans l’Hexagone. L’entreprise crée de nombreux emplois et privilégie les collaborations avec des entreprises locales.

Fabrication des plaques de plâtre : quelles sont les étapes clés ?

Stockage et homogénéisation du gypse

Le gypse provenant des carrières ou des sites de recyclage est acheminé vers les entrepôts à l’aide de convoyeurs électriques à bande (si le site est proche du gisement), de camions bâchés ou par transport ferroviaire. Il est stocké puis homogénéisé dans un entrepôt proche de la plâtrière.

Passage dans la plâtrière

Dans la plâtrière, le gypse est broyé puis cuit dans des fours à faible température (150°C). Il est alors transformé en plâtre. Le panache des cheminées est exclusivement composé de vapeur d’eau.

Process de fabrication des plaques de plâtre

Découvrez ci-dessous les dernières étapes de la fabrication avant l’utilisation des plaques dans votre intérieur :

  • Le gâchage est réalisé par le mélangeur à partir de plâtre, d’eau et d’éléments ajoutés pour donner certaines propriétés spécifiques aux plaques.
  • La table-extrudeur injecte ce mélange entre deux feuilles de carton coloré.
  • La prise du plâtre s’effectue sur une  bande de formation pendant une durée d’environ 3 minutes.
  • En bout de chaîne, les plaques de plâtre sont prédécoupées.
  • Enfin, les plaques sont séchées, une étape délicate que Placo® maîtrise parfaitement. Le séchage doit être rapide, sans brûler le produit et en consommant peu d’énergie.
  • Pour finir, les plaques de plâtre sont découpées à leur dimension définitive, marquées puis conditionnées sur des palettes.
 

 

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>