08/08/2016

Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Je finance mon projet réno

CITE : crédit d’impôt

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique vous permet de déduire directement de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses liées à vos travaux : n’hésitez pas à en profiter !

 

Bon à
savoir


Vous ne savez pas par où commencer pour vos travaux de rénovation ? De la préparation, au financement en passant par la réglementation : suivez nos conseils !

Travaux étape par étape

Crédit d’Impôt Transition Energétique : réduisez vos impôts grâce à vos travaux

Faites d’une pierre deux coups avec le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) !
Si vos travaux de rénovation vous permettent de diminuer vos dépenses en énergie liées à votre logement, ils vous font également bénéficier d’une réduction sur votre impôt sur le revenu.

C’est quoi, le CITE ?

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique, ou CITE, est un dispositif fiscal sous forme d’un crédit pour compenser une partie des dépenses réalisées à l’occasion de travaux de rénovation sur le logement principal*, dans le but d’en améliorer sa performance énergétique. Sont pris en compte tant les dépenses en matériaux et équipements que la pose par une entreprise certifiée RGE.

Est-ce que je suis concerné par le dispositif CITE ?

Que vous soyez propriétaires occupants, locataires ou occupants à titre gratuit vous pouvez bénéficier bénéficier de cette aide fiscale jusqu’au 31 décembre 2017.

Note : Les propriétaires bailleurs ne sont pas éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ils peuvent cependant déduire les dépenses de travaux de leur revenu foncier

Quels équipements et matériaux sont concernés ?

  • Chaudières à micro-cogénération gaz
  • Chaudières à haute performance énergétique, individuelles ou collectives (1)
  • Appareils de régulation de chauffage et de programmation de chauffage
  • Appareils d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
  • Matériaux d'isolation thermique des parois opaques (plancher, plafond, mur, toiture)
  • Isolation thermique des parois vitrées et des portes d’entrée donnant sur l’extérieur (1)
  • Volets isolants
  • Matériaux de calorifugeage
  • Équipements et matériaux de protection contre les rayonnements solaires
  • Équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable et de pompes à chaleur, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d'eau chaude sanitaire
  • Diagnostic de performance énergétique, réalisé hors obligation réglementaire
  • Équipements de raccordement à un réseau de chaleur ou un réseau de froid
  • Equipements pour optimiser la ventilation naturelle
  • Système de charge pour véhicule électrique

 

Consultez les caractéristiques techniques spécifiques à chaque équipement.

Pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, les travaux doivent être réalisés par une entreprise qui fournit les matériaux. Celle-ci doit être "Reconnue Garant de l’Environnement" (RGE).
Trouvez un professionnel RGE
 

Quel montant de crédit d’impôt ?

Le dispositif est simplifié et ne comporte plus qu’un seul taux porté à 30% du montant des travaux (fournitures et main d’œuvre), quelle que soit l’action réalisée et cela dès la première dépense réalisée.

Le montant des dépenses éligibles est plafonné à hauteur de :

  • 8000 € pour une personne seule,
  • 16000€ pour un couple sans enfant,
  • le plafond est majoré de 400€ par personne à charge.


Pour les offres de prêts émises en 2017, vous pouvez bénéficier à la fois du crédit d’impôt pour la transition énergétique et de l’éco-prêt à taux zéro sans conditions de ressources.

Vous pouvez également cumuler le crédit d’impôt avec les aides de l’Anah, les aides des collectivités territoriales et les aides des fournisseurs d'énergies.

( 1) Attention depuis le 27 septembre 2017 tout travaux de remplacement des fenêtres, leurs volets et la porte d’entrée ne pourra bénéficier que d'un crédit d'impôt de 15%. De plus à partir du 28 mars 2018, le crédit d'impôt ne sera plus applicable pour ce type de travaux. Il est encore possible de bénéficier du taux de 30% si vous avez déjà signé un devis et versé un acompte avant le 27 septembre 2017. Les chaudières fioul à condensation ne sont plus concernées par le dispositif non plus sauf si si vous avez déjà signé un devis et versé un acompte avant le 27 septembre 2017.


* logement : maison individuelle ou appartement, doit être votre résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans

Bon à
savoir


Trouvez le Point Info Service le plus proche de chez vous

Point Info Service

Aide au choix : Trouvez votre solution Placo®

>

Pour aller plus loin

Eco-PTZ

Ce prêt remboursable sans intérêt, est attribué sans condition de ressources.

+

TVA à taux réduit

5,5% ! C’est le taux de TVA réduit proposé pour les travaux de rénovation énergétique.

+